Petit coup d’oeil d’actualité astrologique 05-06/11

Mai et Juin : nouvelle énergie émergente!

Nous commençons ces deux mois avec une énergie des plus dynamiques et teintée de plus d’optimisme. Après ces mois de tensions et de blocages, une période qui a duré particulièrement longtemps cette fois-ci, les tensions relâchent et beaucoup de situations trouvent enfin leur débouché.

Période dynamique…on relâche enfin!

Bien que l’on soit en Taureau, au début de ces deux mois, le Bélier est toujours très puissant avec la présence de Vénus, Mars, Jupiter et Mercure réunis ensemble (voir article précédent), mais ce Bélier se montre beaucoup plus positif et actif que violent et Saturne qui retenait beaucoup en face perd aussi très rapidement de son influence. On a envie de bouger, d’initier des choses, de se mettre en forme, ça sent enfin le printemps! On sait qu’au Québec, celui-ci s’est fait particulièrement désirer. C’est également le temps de prendre des décisions, ce qui s’avérait difficile pour plusieurs ces derniers mois.

Uranus s’y est aussi installé pour les 7 prochaines années mais se tient à l’écart du troupeau, toujours en tension avec Pluton, ce dont il va falloir s’habituer pour plusieurs années. Cela reste significatif d’une grande période de changement dont il a été fait mention à plusieurs reprises. La Lune Noire commence doucement à s’éloigner d’Uranus. Rappelons que cela peut entraîner soit une tendance aux excès, à de l’impulsivité, à des désirs de changements impatients sans considération pour les conséquences, ou encore avec plus de maturité, susciter des prises de conscience fulgurantes générant du renouveau. On s’en ressent encore au cours de ces deux prochains mois.

Plus de calme…

Puis vers la mi-mai, autour de la Pleine Lune du Taureau, les planètes passent du Bélier au Taureau, signe plus concret et pragmatique, plus sensuel aussi. L’envie de se mettre au travail pour en voir bientôt les fruits va s’imposer. On aura envie de jardiner, de décorer, de produire sous différentes formes. Mercure et Vénus ensemble dans ce signe favorisent l’entregent et aussi le travail artistique, particulièment les arts visuels et ceux liés à la parole. La troisième semaine de mai les voit en bons termes avec Neptune et Pluton, de quoi augmenter l’inspiration et l’intuition sur différents plans. Beau mois de mai donc!

Un mot sur la Pleine Lune du Taureau (17 mai), le Taureau est associé à la fertilité et à la richesse de la Nature et beaucoup de traditions en font une fête rituelle importante, appelant le ciel à répandre ses bienfaits.

Jupiter suivra en juin, il s’installe en Taureau pour un an, jusqu’au mois de Mars dans le premier décan (dix premeirs degrés) du Taureau, en bon rapport avec Pluton et Neptune, ce qui donnera un sérieux changement de ton par rapport aux mois précédents. Plus constructif, il aide à concrétiser. Économiquement, c’est une très bonne position, il peut renflouer certains portefeuilles mis à mal durant la période difficile des derniers temps.

Un peu plus compliqué en Juin…

On a droit à des éclipses en juin. Il y a toujours 2 duos d’éclipses chaque année, une solaire accompagnée d’une éclipse lunaire. Cette fois-ci, nous avons droit à un trio, dont 2 éclipses solaires. Les deux premières, une éclipse solaire le 1er juin et l’éclipse lunaire du 15 juin se jouent dans l’axe Gémeaux/Sagittaire, commençant ainsi un cycle d’éclipses d’un an ½ sur cet axe. L’autre éclipse solaire termine une série qui s’est tenue dans l’axe Cancer/Capricorne.

L’éclipse solaire du 1er juin sera visible dans le grand nord canadien, mais comme elle est très partielle, elle sera toutefois très difficile à voir plus au sud. En fait, malheureusement,  elle passera pratiquement inaperçue au Québec. Il ne faut pas toujours dramatiser les éclipses, elles annoncent du changement, des fins de choses et ce n’est pas toujours négatif. Lors de l’éclipse, la période peut être perturbée mais le changement annoncé peut s’avérer bénéfique. Il faut vraiment voir ce que l’éclipse veut dire pour celle ou celui qui en reçoit les effets. L’éclipse solaire du 1er juin est en tension avec Neptune, ce qui laisse entendre une désillusion possible ou du moins beaucoup d’émotivité, cependant, une ouverture intérieure devrait suivre. L’éclipse lunaire du 15 juin est quant à elle plus « mercurienne », il y aura à terme des changements dans la façon de penser et dans les habitudes. Autour du moment de l’éclipse cependant, tout ce qui touche la communication risque d’être perturbé et il vaut mieux faire attention lors des déplacements, il y a risque d’accrochages ou autres petits incidents.

Par contre l’éclipse du 1er juillet est plus drastique dans son effet, d’une part parce qu’elle est en lien avec Pluton, symbole fort de transformations et de deuils, et également en tension avec Uranus, ce qui stimule l’idée d’un grand balayage et finalement elle clôt une série qui s’est faite sur 1 an ½. Elle ne devrait pas surprendre outre mesure dans son effet, elle a déjà annoncé auparavant ce qui était remis en cause, ce qui devait lâcher ou disparaître, en janvier dernier principalement pour ceux qui sont touchés. Un chapitre se termine et ce sera senti ainsi. Cela peut être avec soulagement d’aillleurs; encore une fois, fin ne signifie pas toujours quelque chose de dramatique.

Jupiter et Saturne à la rescousse…

Sans les perturbations apportées par les éclipses en juin, la tonalité lancée avec le mois de mai se poursuivrait. Il en reste tout de même quelque chose durant ce mois de juin. Jupiter, comme on l’a mentionné plus haut, reste bien positionné en Taureau tout le mois de juin et Saturne en Balance, qui rétrogradait depuis la fin de janvier reprend sa course à l’endroit à la mi-juin, permettant d’actualiser plusieurs projets qui tardaient à avancer.

Bref, ça va mieux!…même si on ne peut flotter sur un nuage rose!

Renée

 Aussi sur: http://www.magazinevivre.com/47536174/10/10919040-Astrologie.html

Classé dans : Chronique bi-mensuelle | le 30 avril 2011