Petit coup d’oeil d’actualité astrologique 01-02/17

2017! Encore une autre ronde des saisons qui commence. Je vous la souhaite sereine et heureuse!

Janvier et Février : Les changements se confirment….

Encore Uranus et Pluton…

La période de bouleversements profonds commencée en début de cette décennie continue de se poursuivre. Après un temps de relâche l’été dernier et une bonne partie de l’automne, les deux premiers mois de l’année reprennent en intensité le message de changements inévitables. Uranus et Pluton retrouvent leur tension à nouveau et à cela s’ajoute Jupiter se plaçant lui aussi en tension à ces deux protagonistes, pour former ce qu’on appelle un grand demi-carré et Saturne, qui lui, se place en bons termes

Rappelons qu’Uranus en Bélier représente un grand potentiel révolutionnaire, une capacité d’initiative innovatrice et surprenante si ce n’est pas carrément provocante. Dans tous les cas, le besoin de renouveau se fait sentir. Pour ceux qui en ressentent la poussée, il s’agit de s’ouvrir à ce vent nouveau, prendre l’élan qu’il faut, oser faire un changement, ceci sans se laisser emporter par une vague trop intempestive, dont il faudrait ramasser les dégâts par la suite.

Quant à Pluton, il oblige à des lâcher-prises, à faire face à une réalité nouvelle, il y a des pages qui se tournent inexorablement. Ces deux partenaires de changement peuvent se montrer quelque peu brutaux dans leurs façons de faire, mais on peut aussi le vivre sans dramatisation. Tout changement profond dérange mais l’on peut être enthousiasmé de le faire. Cela varie entre autres selon notre disposition naturelle aux changements et selon la réalité du changement à faire pour chacun. Et tout le monde n’est pas « touché » par ces planètes. (voir : http://www.astrologiequebec.ca/show.php?id=4368)

 

Recherche d’équilibre, remise en question des valeurs…

Pour Jupiter, qui, en Balance, recherche l’équilibre et représente la justice, l’équité, un important sens relationnel, la conciliation et tolérance, il se retrouve un peu malmené. En fait, on a besoin de redéfinir les valeurs sociales qui nous sont importantes, de se redéfinir aussi personnellement dans son rôle social. Agité par Uranus, le sentiment d’insatisfaction peut grandir passablement, on se rebelle facilement contre l’injustice ou autre facteur irritant. On voudrait autre chose. Et comme Pluton pousse également de son côté, encore une fois, essayons de bien canaliser la frustration et l’insatisfaction. Il y a risque que notre jugement tende à se radicaliser. Plus positivement, il encourage à se questionner sur notre sens des valeurs et cela peut être très bénéfique et stimuler une nouvelle vision des choses.

 

Rappelons que voilà 6 ans, Jupiter rencontrait Uranus, nous sommes maintenant à la moitié du parcours d’un cycle, un moment de faire le point sur ce qui a été parcouru pendant ce temps. Jupiter fera un aller –retour devant Uranus, parcours qu’il finira à l’automne, après une période inactive. (voir l’article : http://www.astrologiequebec.ca/show.php?id=4003 ).

 

Pleine Lune qui s’en mêle…

La Pleine Lune du 12 janvier s’ajoute à ce climat tendu entre Jupiter, Uranus et Pluton. Il s’agit d’un moment critique de cette combinaison. Tensions de toutes sortes, nervosités, insatisfaction générale, ou encore, temps de lâcher-prise, de fin de choses sont à l’ordre du jour.

 

Plus de structure et d’organisation avec Saturne…

Et il y a Saturne positionné pour encourager à une belle retenue. Dans cet ensemble qui se joue, il se positionne positivement. Il apporte un désir de réalisation efficace, un sens de l’organisation, et situé en Sagittaire, il cherche à définir les principes de base qui guident le chemin à suivre. S’associant à Uranus, ce duo placé en signes de feu, représente une forte propension à aller de l’avant, une détermination exemplaire, au risque toutefois d’être sourd à tout ce qui ne va pas dans le sens que l’on veut. Il s’agit tout de même d’une très grande force de réalisation. Cela crée un fort besoin d’avoir un but et d’avoir l’ambition de le réaliser.

Cohésion…

Il se trouve aussi que Jupiter et Saturne s’entendent pour donner beaucoup de cohésion autant sur le plan de la vision des choses, du jugement que sur le plan d’une élaboration de projets, de buts à atteindre, de voies à suivre, que cela soit social, philosophique ou spirituel, surtout qu’il ne faut pas oublier qu’ils sont stimulés par Uranus. Et à moins d’être en grande résistance à tout renouveau, il y a une véritable force d’élan vers l’avant.

 

Sagesse, autorité et ambition personnelle en discussion…

À l’exception de Neptune, toutes les planètes lentes sont en lien entre elles. Saturne est quant à lui en tension avec Chiron dit « le Sage » situé en Poissons. Ce tandem sous tension pousse à une recherche philosophique. Chiron en Poissons représente une aide compatissante qu’elle soit physique, psychologique ou spirituelle, il peut être le médecin, le psychologue ou le guide spirituel. Il signifie aussi une quête de vie harmonieuse, avec soi-même et avec les autres. Plus négativement, il peut représenter aussi, en Poissons, une quête de l’inaccessible ou un certain défaitisme, voire une victime inguérissable. (voir : http://www.astrologiequebec.ca/show.php?id=4305 )

 

Quant à Saturne, en Sagittaire, il représente un désir de structure, l’autorité morale ou l’ambition personnelle expansive. Des débats de conscience sont quasi inévitables ici. Vécue positivement, cette tension pousse à trouver une voie d’entente, il en ressort alors beaucoup de sagesse et après un temps de réflexion, il en résulte une application appréciable dans la réalité. Si la tension est mal vécue, on peut vivre des problèmes avec l’autorité, surtout morale, soit abusive, soit incompétente (ex : dans l’enseignement), ou, l’ambition personnelle se confronte à la responsabilité sociale, ou encore, on vit un sentiment d’échec et d’incapacité qui décourage les efforts à faire.

 

Voilà comme toile de fond puisque ce que nous avons vu jusqu’à présent perdure toute la durée de ces deux mois, à l’exception de la Pleine Lune.

 

Mercure toujours à reculons…

Jusqu’au 8 janvier, Mercure est toujours rétrograde, mais plutôt en solitaire, sauf pour quelques rares moments, il n’est pas lié aux autres planètes. Un peu de prudence quant aux petits déplacements, dans la manipulation des choses, et dans la communication est de mise, surtout si vous vous sentez nerveux. Il encourage à repenser les choses autrement sur le plan concret, c’est un bon moment, entre autres, pour changer quelques petites habitudes. Mercure a commencé son recul en compagnie de Pluton, il le retrouve le 29 janvier, ce qui accentue une nouvelle façon de penser, ou encore une rencontre qui signifie un changement.

 

Émancipation ou coupures possibles…

Cérès a commencé à s’éloigner d’Uranus, comme il s’agit d’un mouvement très lent, certains peuvent encore vivre une certaine émancipation, à moins que ce soit une coupure avec quelqu’un ou avec une situation, ou encore un certain dénouement sur le plan financier. Une capacité inventive fait aussi partie des attributs de ce duo. (Voir le dernier article : http://renee-lebeuf.com/petit-coup-doeil-dactualite-astrologiqu2-10-1116/ )

 

Février : mois d’éclipses…

Une éclipse lunaire se vit le 10 février, elle sera suivie d’une éclipse solaire le 26 février. Un duo d’éclipses se vit ainsi 2 fois par année. Quelques fois on a même droit à un trio. Les éclipses signifient aussi qu’il y a changement, ce n’est pas toujours dramatique cependant comme on le laisse entendre très souvent. L’éclipse lunaire, met plus en lumière le besoin de sécurité, le rapport à la mère, à la famille et à la nourriture. Cette éclipse-ci est en bon lien avec Uranus, Jupiter et Saturne, changement inattendu peut-être mais plutôt positif!

 

Quant à l’éclipse solaire, la plus importante, elle représente une émergence d’une nouvelle facette de soi avec coupure de quelque chose, on peut ajouter la vie sociale et le rapport au père. C’est loin d’être tout le monde qui est touché.

 

Je me permets de vous mettre une traduction d’un texte de la série Saros (série qui remonte à Ptolémée) de Bernadette Brady concernant cette éclipse particulière, ce qui nous fait finir sur une bonne note!

 

« Voici une famille d’éclipses qui apporte avec elle d’agéables surprises.  Un bonheur soudain, une joie inattendue, un coup de chance, un gain chanceux! Ces événements qui se produiront seront concrets et peuvent transformer la vie d’une personne de façon positive. »

 

Voilà qui est encourageant, n’est-ce pas?

 

 

Rappelons encore une fois qu’il s’agit d’une ambiance générale, tout le monde ne reçoit pas toutes ces influences. Certains se ressentiront plus que d’autres de toute cette dynamique, les planètes ne nous touchent pas tous de la même façon. Et le jeu des planètes est continu.

 

Je vous souhaite une Belle Année 2017!

Aussi sur : www.magazinevivre.com/astrologie.php

 

 

Classé dans : Article, Chronique bi-mensuelle | le 28 décembre 2016