Petit coup d’oeil d’actualité astrologique 03-04/12

Riche printemps qui s’annonce, voyons ces mois de mars et d’avril! 

 

Belle harmonie avec Pluton et Jupiter, plus d’optimisme et d’efficacité…

Nous commençons le mois de mars avec un Jupiter qui se place en bon terme avec Pluton et Chiron, ce qui durera près d’un mois. Cet ensemble apporte un meilleur sens de l’organisation, de l’efficacité et une volonté positive d’entreprendre avec un besoin de résultats. Puis Mars s’ajoutera pour former un grand trigone, aspect très favorable. Il apporte sa contribution même s’il continue sa marche à reculons (depuis le 25 janvier) et il signifie pendant ce temps que l’on doit repenser ses moyens d’action et qu’on ne peut forcer les choses sans risquer une certaine désorganisation. Comme il est en Vierge, signe de minutie et besogneux, il aide à prendre plaisir au travail, on est productif. Et on prépare le terrain pour le moment où Mars reprendra toute sa force en avril.

De plus, Vénus s’en mêlera en se joignant à Jupiter (globalement du 10 au 17 mars) elle y met une touche artistique, inspire du goût et de la sensibilité, et surtout fait rechercher le côté agréable des choses. On prend plaisir dans ce qu’on fait. Ajoutons que le passage de la Lune les 7 et 8 mars nous donne un moment privilégié pour cet ensemble en signe de terre (Taureau-Vierge-Crapicorne, à l’exception de Chiron en Poissons pour une note de sensibilité et de sagesse). On veut des solutions pratiques et la confiance pour y arriver est là.

 

Mercure va de travers…

Encore une fois, Mercure planète symbolisant l’intellect, la communication sous toutes ses formes, le message, le mouvement, le geste, l’habileté manuelle, nous refait son petit tour à reculons pour trois semaines à compter du 13 mars, ce qui advient trois fois par année. Cette fois-ci, il commence son trajet en Bélier, signe plus vif où il y a risque de mésententes, d’éclats verbaux ou de mauvais réflexes. Attention aux accidents, surtout qu’il sera alors tout près d’Uranus pour plusieurs jours. Cette dernière planète apporte beaucoup de fébrilité, on veut aller trop vite peut-être, on s’excite, on s’emballe, bref, rappel au calme nécessaire…zénitude… Puis Mercure recule jusque dans le Poisson, c’est alors la confusion mentale qui règne, il faut laisser mûrir. Il revient dans le « droit chemin » le 4 avril.

 

Le printemps démarre en trombe…

Cette Nouvelle Lune d’équinoxe du 22 mars s’avère quelque peu agitée, elle se fait avec Mercure rétrograde dont nous venons de parler et Uranus comme compagnons. Mercure est à ce moment ce qu’on appelle un Mercure brûlé, il est avec le Soleil de façon précise et rétrograde, autrement dit il passe entre la Terre et le Soleil, c’est un petit point noir que nous ne pouvons pas voir à l’œil nu bien sûr, mais avec les instruments qu’il faut, on voit la partie non éclairée.

Et cela se passe en Bélier, signe de feu, impatient et impétueux, de quoi y voir de véritables tornades se déclencher, au figuré comme au réel, Mercure et Uranus étant planètes de vents dans un signe de feu. En positif, on ressent un très fort élan, beaucoup d’énergie, un important besoin de renouveau, de chasser le vieux. Faites du ménage si vous voulez, prenez un grand bol d’air, bougez, commencez à vous entraîner mais ne vous laissez pas emporter trop vite par un tourbillon de pensées, d’énergie et d’action qui peut très vite dégénérer en désorganisation à ce moment. L’air attise le feu.

Notons que des perturbations dans tout ce qui touche les communications par ondes (Uranus) sont à craindre au moment de cette Nouvelle Lune.

Il n’en reste pas moins que cette combinaison possède un puissant potentiel créatif mais il faut retenir un peu ce dragon de feu pour réussir à en canaliser positivement la puissance créatrice. Il faut attendre le retour de Mercure avec Uranus le 22 avril pour qu’une pleine clarté et une direction claire sorte de ce grand bouillonnement printanier.

 

Mars et Neptune

Les deux premières semaines d’avril mettent Mars, toujours à reculons, en opposition à Neptune, ce qui peut créer des crises émotives qui ont tendance à déborder, ou encore une confusion dans l’action. On piétine, on cherche comment faire, on risque de dépenser inutilement son énergie ou à mauvais escient. Chez certains, ce sera une grande fatigue qui se manifestera. Ou encore on se retrouve avec une bonne grippe, le virus ou le microbe est une des manifestations que l’on peut trouver avec Neptune en Poissons. La patience est de mise.

Ce moment confus ou de grande émotivité est en fait une excellente occasion pour vivre une forme de nettoyage intérieur, pour prendre conscience de frustrations ou d’aspects inadéquats de sa vie. On n’est pas obligé de se laisser submerger complètement par l’émotion mais lui permettre de se manifester éclaire sur des facettes de soi qui n’arrivent peut-être pas toujours à s’exprimer. On évacue le trop plein et ça nettoie l’âme.

On peut aussi de façon plus pragmatique avoir envie de faire un grand ménage dans un domaine ou une autre de sa vie. Et sous cette influence, c’est à grandes eaux que l’on lave.

 

En avril, plus on avance, plus le vent tourne…

Au début avril, c’est Mercure qui reprend sa force donnant des idées toujours plus claires. Puis Mars reprend sa route toujours en face de Neptune le 15 avril, on passe plus aisément à l’action, et sous l’influence de Neptune, on est inspiré et on en voit le sens. On laisse tomber ce qui ne fonctionne pas, des situations se dénouent, des lâcher-prise sont possibles, on peut tourner la page et aller de l’avant.

 

Nouvelle Lune très positive…

Et enfin la Nouvelle Lune du 21 avril en Taureau se positionne dans un grand trigone (très positif) incluant Mars et Pluton. Après le remue-ménage dont nous avons parlé, on peut enfin commencer sérieusement à mettre en œuvre concrètement les nouvelles idées et ceci avec une certaine facilité.  Cette Nouvelle Lune s’associe à un Mars renouvelé parfaitement libre pour passer à l’action, et à un Pluton signifiant volonté et transformation. On est prêt à aller vers du nouveau…et à récolter. Un nouveau souffle est donné.

 

Notons qu’il s’agit d’une ambiance générale, tout le monde ne reçoit pas toutes ces influences. Certains se ressentiront plus d’Uranus, d’autres de Neptune, et ainsi de suite. Et le jeu des planètes est continu.

Bon printemps!

Aussi sur :  www.magazinevivre.com

Rappel: Nouveau livre:  http://renee-lebeuf.com/2012-lannonce-dune-mutation-livre-21-12-2012/

Pour comprendre l’époque que l’on vit!

 

 

Classé dans : Chronique bi-mensuelle | le 29 février 2012