Petit coup d’oeil d’actualité astrologique 07-08/14

Juillet et Août : enfin, une vraie baisse de tension!

Ça y est, nous sortons de cette période d’une grande densité qui n’a pas lâché depuis janvier. Tous ceux qui ont reçu les effets de la tension entre Uranus et Pluton se sont trouvés dans une phase particulièrement houleuse. Cette tension, synonyme de bouleversements et de transformations profondes, est présente depuis 2012. Ces derniers mois, elle a été fortement stimulée d’abord par Jupiter puis par Mars qui quitte maintenant à son tour. Il y aura probablement des conséquences à vivre suite aux changements quelquesfois brutaux occasionnés par cette gouverne mais celles-ci ont du moins l’avantage d’être claires. Au moins, on sait ce qui n’est plus ou ce qui doit être définitivement changé.

Place maintenant au renouveau. De plus, la tension elle-même entre Uranus et Pluton est très distendue durant  l’été. Elle redeviendra précise encore en fin d’année et en 2015 mais ne sera jamais autant stimulée que ces derniers mois. (voir : http://www.astrologiequebec.ca/show.php?id=4368 )

Dans l’ensemble, pour les deux mois qui viennent, pas de configurations stagnantes et entêtantes comme nous venons de le vivre ces derniers mois.

 

Quelques sursauts encore en juillet…

Il y aura trois petits passages à surveiller qui stimuleront encore une fois ce tandem pour quelques jours, Mercure la semaine du 20 juillet et Vénus la semaine suivante. Mercure concerne la communication sous toutes ses formes et le mouvement et Vénus, l’affectif et tout ce qui touche à la beauté et à l’art. Il y a aussi la Pleine Lune de juillet qui s’acoquine au fameux duo, mais en contrepartie, elle est en bon terme avec Saturne et Chiron qui temporisent l’aspect électrique qui serait sinon plus perturbateur.

L’influence de cette configuration d’Uranus et Pluton était telle qu’on en oubliait d’autres qui comptent aussi tout de même.

 

Revoyons où en est Neptune…

Neptune traverse toujours la première partie des Poissons, c’est une autre planète au mouvement très lent qui pèse sur les tendances de fond, il restera en tout 13 ans dans ce signe et il s’y trouve depuis 2012. Autant, Uranus et Pluton sont radicales dans leurs effets, autant Neptune laisse entendre un long travail de maturation, il faut compter avec le temps, on macère, on tâtonne, on cherche, on ne sait plus, bref, ce n’est pas toujours confortable. On peut vivre des désillusions ou se laisser emporter par des idées vaporeuses. En phase avec le signe des Poissons, il pousse donc au maximum toutes les caractéristiques de ce signe.

Pour résumer rapidement, les Poissons se caractérisent par leur sens communautaire, leur grande sensibilité, leur générosité, leur capacité de compassion. C’est un signe humanitaire, et aussi, de spiritualité. Son ressenti est omniprésent, dans le meilleur, il inspire et donne beaucoup d’intuition, il ouvre très grand le cœur; et au pire, il enfonce dans la confusion et/ou dans la déprime. Au négatif, les histoires se compliquent, on s’emmêle joyeusement, ou encore, le grand imaginaire Poisson joue jusqu’à en perdre la réalité de vue en perdant toutes ses balises. Il y a risque aussi d’une emphase religieuse ou mystique déplacée. Le Poisson peut aussi jouer avec la réalité, la manipuler à loisir, tromper ou encore entretenir une victimisation stérile. (voir : http://www.astrologiequebec.ca/show.php?id=4096 ). D’autre part, avec Neptune, on apprend à sentir et à suivre le courant des choses.

 

Saturne reprend son mouvement en avant…

Saturne est rétrograde presque 5 mois par année, il bougera peu durant les deux prochains mois mais il reprendra sa course le 21 juillet. Saturne est dans la deuxième partie du Scorpion (16-17°, cet été). Il oblige, pour ceux qui s’en ressentent, à réfléchir sur leurs buts et comment faire pour y arriver. Il est terriblement réaliste, il faut donc une évaluation juste de qui l’on est et de ce que l’on peut réellement faire. En contrepartie, il fait connaître le fruit des efforts que l’on a fait lors de son dernier passage, il se prépare donc à repasser sur la dernière partie du Scorpion. C’est un constructeur qui compte sur la patience et le temps.

 

Puis Jupiter entre en Lion le 17 juillet…

Changement d’atmosphère ici aussi. Jupiter apportera en Lion plus de confiance et d’optimisme, voilà qui fera du bien en cette période. Il s’y installe pour un an. Il encourage la créativité et la joie de vivre. Profitons de cette heureuse disposition.

 

Nouvelle émancipation…

Lorsque Mars a commencé sa rétrogradation le 1er mars dernier, il était en compagnie de Cérès (qui a reculé aussi) et du Nœud Nord, signifiant une émancipation à prendre ou une sorte de coupure de cordon ombilical à faire. Comme il a reculé, une situation est restée en suspens, mais il revient à ce trio les 12-13 juillet, et cette fois, l’action peut se faire. Avec la présence de Cérès, il est possible que cela comporte des aspects légaux.

 

Ondes positives en août…

Vénus rejoint Jupiter (18 août) puis se met en bon terme avec Uranus (25 août), beaux moments de créativité et d’élans amoureux, semaine où l’ambiance est agréable et même plutôt festive.

 

Organisation et esprit de décision d’un coté…

Mars rejoint Saturne le 25 août, pour quelques jours, ce sera un moment d’orientation et de décision, Mars prêtant main forte à Saturne à un Scorpion souvent pétri de doutes.

 

…et un peu de confusion de l’autre…

En même temps, la Nouvelle Lune du 25 août se fait en face de Neptune, avec ce que cette planète apporte de sentiments confus d’une part et d’inspiration d’autre part.

Donc, voici un été sous un ciel planétaire plutôt tranquille, un répit bienvenu!

Rappelons encore une fois qu’il s’agit d’une ambiance générale, tout le monde ne reçoit pas toutes ces influences. Certains se ressentiront plus que d’autres de toute cette dynamique, les planètes ne nous touchent pas tous de la même façon. Et le jeu des planètes est continu.

 

Profitez bien de l’été!

 

Aussi sur : www.magazinevivre.com

 

 

 

Classé dans : Chronique bi-mensuelle | le 30 juin 2014