Petit coup d’oeil d’actualité astrologique 07-08/16

Juillet et Août : mouvement début juillet, on profite de l’été ensuite

Une certaine continuité…

Comme au mois de mai et juin, l’éternelle tension si dérangeante de cette décennie est toujours dissolue, même si l’impulsion donnée continue ses effets de bouleversements de fond. Donc, Uranus et Pluton influencent séparément en ce moment. Pour plus de détails : voir le dernier article : https://renee-lebeuf.com/petit-coup-doeil-dactualite-astrologique-05-0616/  et http://www.astrologiequebec.ca/show.php?id=4368

 

Énergie un peu stagnante…

De même, la tension entre Saturne et Neptune continue jusqu’à la fin septembre. Rien ne se fait rapidement, une véritable leçon de patience! Par contre, il n’y a plus la présence de Jupiter comme en mai et juin. Reprenons quelques points sur ce duo qui a commencé à s’entretenir en mars 2015, bien qu’il y ait eu des moments de pause. Saturne, plutôt ambitieux, nous pousse à définir nos buts, à définir comment les réaliser tout en tenant compte de son véritable potentiel. Comme il est terriblement réaliste et pragmatique, il peut apparaître comme un semeur d’obstacles. En fait, il oblige à la réflexion, à la prudence et à un lent développement dans le temps, la planification est importante ici. Il n’en reste pas moins que le désir d’une avancée et d’une amélioration des choses est essentiel en ce qui le concerne, et il recherche la réussite.

 

Pour ce qui est de Neptune, c’est le besoin d’un idéal qui est stimulé, on est dans une recherche de valeurs transcendantes, dans une quête de sens. Voilà qui est très différent du besoin de réalisation de Saturne.  Avec Neptune, le temps est plus que diffus, on est en gestation plutôt que dans une réflexion analytique. De même, on vit plutôt un temps de gestation de projet, un temps d’une maturation intérieure.

 

Ces deux protagonistes sous tension encouragent à réévaluer ses valeurs sociales,  philosophiques et spirituelles, à se débattre entre ses désirs d’ambition personnelle et un idéal transcendant, que ce soit sur le plan social ou spirituel. Saturne joue le rôle d’amener les rêves de Neptune dans la réalité, et Neptune celui de dissoudre les frontières limitatives de Saturne. L‘océan qui érode la pierre! Tout projet réel se développe lentement ou semble en suspens. On avance (Saturne) en tâtonnant (Neptune), avec des fausses pistes par moments, comme dans un labyrinthe. On est sollicité à la patience, mais plus on avance, plus les moyens concrets apparaissent, et plus on s’ouvre à une compréhension plus large en ce qui nous concerne ainsi que pour la vision des choses.

 

Premiers jours de juillet actifs!

Un vent qui tourne…

Après avoir signifié des perturbations pour plus de 2 mois, Mars reprend son cours normal ce 1er juillet. C’est un point de bascule en quelque sorte, comme lorsqu’on enlève un garrot, la circulation peut enfin reprendre. Après avoir vécu  une certaine désorganisation, une suractivité, un sentiment de débordement, un accident peut-être, ou à l’opposé une impuissance à agir, ça y est, on commence à dénouer les différentes situations.  Mars revient à la position initiale de son recul à la fin d’août. Les moments de dénouement varient selon le cas. Il a fallu apprendre à s’adapter au mouvement plutôt qu’à le susciter; fort de ce « message », on peut reprendre le cours sereinement.

 

Brouhaha et imprévus …

Les premiers jours de juillet sollicitent l’énergie de changement que représentent Uranus et Pluton. D’abord  dès le 1er juillet (en même temps que Mars est redevenu direct), Vénus se trouve en face de Pluton; puis rapidement, Mercure accompagné du Soleil fait le même parcours, en face de Pluton d’abord (7 juillet) et quelques jours plus tard, se retrouve en tension avec Uranus. Notons que la Nouvelle Lune du 4 juillet se place aussi en face de Pluton. La rencontre avec Pluton se fait sous l’aile protectrice de Jupiter, alors que c’est Chiron et Mars qui prennent un rôle aidant lors de la tension avec Uranus. Tout cela signifie que cette étape devrait être plus positive dans une grande période de changements importants, c’est le coté libérateur d’une situation qui devrait être ressenti.

 

Avec Vénus, c’est le plan affectif qui est en cause : intensité, passion et revirement de situation possible, surtout en lien avec Uranus, font partie du tableau. Avec Uranus, l’imprévu est à l’ordre du jour! Aussi, un renouvellement sur le plan créatif est impliqué ici, et le plan financier pourrait s’améliorer ou qu’il y ait quelques belles surprises. Avec Mercure, on parle de rencontres, d’inspiration au niveau de l’écriture ou de la parole, de mouvement dans les contrats, d’émergence de nouvelles idées.

 

Stimulation positive…

Jupiter et Pluton sont toujours en bons termes en ce début de juillet, encore pour une dizaine de jours. Pour ceux qui sont sous l’effet de Pluton, voilà un ajout positif. Ce duo stimule la confiance en ses moyens, c’est une combinaison très éthique en plus d’être synonyme d’amélioration financière dans certains cas. On est organisé et efficace sous cet auspice.

 

Puis le reste de l’été!

On fête l’été…

La 2e partie de juillet est plutôt agréable, Mercure et Vénus se retrouvent ensemble pour entrer en Lion (12-13 juillet), ce qui est tout à fait représentatif de la fête. C’est une période parfaite pour la créativité, pour s’amuser, on a envie de soleil et de plaisirs. Profitons-en. Cela atteint un sommet les tous derniers jours de juillet et au début d’août lorsque Mercure et Vénus s’entendent avec Uranus.

 

Pleine Lune de juillet : un peu électrique

La Pleine Lune du 19 juillet se brouille avec Uranus mais s’entend avec Mars et Chiron. On ne parle que de quelques jours. Cet ensemble encourage au renouveau, on sent les portes de sortie, les solutions se présentent. Une certaine fébrilité est dans l’air avec une forte envie d’agir pour un changement stimulant. Il faut seulement faire attention à une rébellion trop forte ou à se laisser prendre dans un élan trop vigoureux. Pour certains, trop de frustrations peut porter à compenser par des excès de toutes sortes.

 

Moments d’inspiration débouchant sur le concret…

Pour quelques jours autour du 7 août, Mercure rejoint le Nœud Nord, se met en face de Neptune, et se positionne positivement avec Pluton. Cet ensemble peut être très créatif sur le plan des idées, de l’organisation pratique et sur tout ce qui touche la communication, même si cela passe par un moment de doute important, qui ne durera pas de toute façon. On trouve des solutions.

 

C’est au tour de Vénus la semaine suivante, vers le 15 août, de faire le même parcours. On vit les mêmes moments de confusion et, cette fois-ci de sensibilité émotive, Vénus représentant l’affectif l’estime de soi, la créativité et l’harmonie en tout. Et comme pour Mercure auparavant, une conclusion positive émergera assez rapidement. Dans les deux cas, il faut accepter d’aller vers une nouvelle étape. Dans le même temps, le Soleil sourit à Uranus, voilà qui est fécond en surprises heureuses.

 

Fin août : mouvement décisif vers l’avant…

Mars, en finissant sa boucle, rejoint Saturne (24 août) et se retrouve du même coup de nouveau en tension avec Neptune pour quelques jours. Il s’agit d’un moment important pour le duo de tension entre Saturne et Neptune.  Moments de confusion, mais comme c’est un retour, il annonce aussi un dégagement. Pour ceux qui se sont trouvés sous cette influence, une direction est enfin donnée sur ce qui est à faire, on commence à voir la fin de ce long parcours, et surtout, on peut entreprendre une action plus précise.

Mercure (21 août) et Vénus (27 août) rejoignent tour à tour Jupiter, stimulant une certaine envie d’activité, de choses bien faites, de créativités. On peut se mettre aux confitures ou préparer la rentrée et en plus, on le fait dans la bonne humeur. Une fin d’août plutôt agréable!

 

 

Bref, après les premiers jours de juillet, c’est un été somme toute assez tranquille et plutôt agréable qui s’annonce, à condition d’accepter qu’il faille attendre encore un peu pour les grandes entreprises…, tout en préparant quand même le chemin.

 

 

Rappelons encore une fois qu’il s’agit d’une ambiance générale, tout le monde ne reçoit pas toutes ces influences. Certains se ressentiront plus que d’autres de toute cette dynamique, les planètes ne nous touchent pas tous de la même façon. Et le jeu des planètes est continu.

 

Bon été!

Aussi sur : www.magazinevivre.com/astrologie.php

 

 

 

Classé dans : Chronique bi-mensuelle | le 01 juillet 2016