Petit coup d’oeil d’actualité astrologique 09-10/14

Septembre et octobre : quelques signes de mieux, tout de même!

Le fameux duo d’Uranus en tension avec Pluton qui nous interpelle fortement depuis 2012 nous laisse encore une phase de répit. Comme c’est un duo qui brise le statu quo, on peut encore ressentir les conséquences de ce qu’il a bouleversé et savoir qu’il faut s’adapter à une nouvelle réalité, particulièrement pour ceux qui en ont reçu les effets. Il reste que sauf à un moment sensible durant ces deux mois qui viennent et que nous verrons plus loin, ce duo est peu stimulé et la tension entre les deux est plutôt détendue.

 

Il nous  redeviendra précis encore en fin d’année et en 2015 mais ne sera jamais autant stimulé qu’au cours de ces six premiers mois de cette année. (voir : http://www.astrologiequebec.ca/show.php?id=4368 ).

 

Un peu de vapeurs neptuniennes en septembre…

Uranus et Pluton prenaientt tellement d’espace  qu’on en oubliait Neptune, planète  bligeant aussi, une évolution (voir : http://www.astrologiequebec.ca/show.php?id=4096 ). Son travail se fait plus en sourdine mais il n’en demeure pas moins que c’est une force incontournable, comme la force des océans. Autant les deux premières sont radicales dans leurs effets, autant Neptune représente un lent travail d’érosion. Neptune fait maturer, il faut compter avec le temps, on macère, on tâtonne, on cherche, on ne sait plus, bref, ce n’est pas toujours confortable. On peut vivre des désillusions ou se laisser emporter par des idées vaporeuses. Mais sur le fond, d’une façon ou d’une autre, il y a une plus grande ouverture de conscience, une intériorisation plus profonde. Neptune représente par excellence l’inconscient et le besoin de sens dans la vie qui peut prendre différentes formes : une sensibilisation artistique ou communautaire, un sens humanitaire, un besoin de reliance sacrée avec les autres par la religion ou une reliance plus universelle par la spiritualité. En Poissons depuis 2011 et pour 13 ans en tout, Neptune est tout à fait dans son domaine.

 

En septembre, Neptune est stimulé dans son travail à différents moments. D’abord Vénus le 10 septembre, c’est alors la vie affective qui est sollicitée, le rêve ne s’incarne pas toujours selon notre désir mais c’est également lorsque l’ouverture est là, un temps d’inspiration artistique et de paix profonde de l’âme.

 

Puis, c’est Mars qui entre en tension avec Neptune le 22 septembre, tension ressentie pour quelques jours. Cette fois, c’est la capacité d’action qui se trouve à subir l’influence de Neptune. Ou on s’embourbe joliment, on se complique la vie, ou nos actes sont des coups d’épée dans l’eau ou on est en baisse d’énergie. Encore une fois, si on est bien centré, on peut être très bien inspiré.

 

Conflit dynamique entre Jupiter et Saturne…

À compter de la fin septembre, Jupiter en Lion s’installe en tension avec Saturne en Scorpion. La confiance rayonnante et festive de Jupiter est en conflit avec le sérieux et le besoin de profondeur de Saturne, facilement plein de doutes en Scorpion. Un brassage de ses valeurs, de son positionnement et de recherche de ses buts se fait durant cette période. La tension peut s’avérer productive et très créative surtout en bout de ligne, lorsque la tension se défera en décembre.

 

La Pleine Lune de septembre se fait en compagnie de Chiron en Poissons, lui-même en bon lien avec Saturne, ce qui inspire quelque sagesse et une tendance à la prudence. Mal vécue, cela peut toujours donner un moment un peu dépressif, on se laisse prendre par le doute et les idées noires.

 

Trio plein de feu…

Très vite en septembre, Jupiter en Lion se lie avec Uranus en Bélier pour stimuler initiative, énergie, action et confiance. L’envie d’entreprendre, d’aller de l’avant entraîne  au mouvement. À cela s’ajoute début octobre Mars en Sagittaire pour former ce qu’on appelle un grand trigone de feu. Avec une telle énergie, il y a de quoi remuer les montagnes, on ose, on brise des chaînes. Jupiter en Lion stimule la confiance, il rayonne, Uranus en Bélier représente une énergie volcanique, révolutionnaire, on a une envie irrésistible de renouveau et Mars en Sagittaire impulse un élan d’enthousiasme et d’expansion. Voilà qui secoue la morosité. Il faut profiter de cet élan pour créer et se renouveler. Un avertissement est quand même nécessaire sous l’influence d’une telle énergie, si on s’y laisse submerger, il y a risque d’emballements intempestifs, de provocations exagérées ou d’avancées aveugles dont il faudra par la suite réparer les effets destructeurs.

 

Ondes harmoniques…

Avec le mois d’octobre jusque tard en novembre, Vénus se colle sur le Soleil pour nous envoyer ses belles effluves vénusiennes. Planète de l’amour, de l’harmonie et de l’art, voilà une belle nouvelle. Elle stimule les élans amoureux mais aussi le désir de paix. Tout le domaine des arts et de l’esthétisme est valorisé. Profitez de ses belles ondes.

 

Éclipses automnales…

Le 8 octobre, nous vivrons une éclipse lunaire collée sur Uranus, il s’agit d’une énergie plutôt électrique et nous sommes alors sous l’effet du grand trigone de feu mentionné plus haut. Des aspects du passé doivent être lâchés pour laisser place au renouveau, mais attention, il ne faut pas aller trop vite. L’éclipse solaire suit le 23 octobre et comme dans les deux cas, Vénus accompagne le Soleil, des changements sur le plan affectif sont attendus. Il y a un écho en ce sens avec les éclipses du printemps. Pour certains, ce sera peut-être une coupure, pour d’autres, un renouveau ou une confirmation du changement sur ce plan. Au moment de l’éclipse, certains peuvent ressentir aussi une mésestime, une perte de valeur. (Un duo d’éclipses, lunaire et solaire, se fait deux fois par année)

 

Mercure rétrograde…

Et puis, nous avons droit encore une fois à un Mercure qui recule, cette fois-ci, en Balance, du 5 au 26 octobre. Mercure représente la communication sous toutes ses formes, l’échange, l’intellect, l’agilité manuelle, les petites habitudes et les déplacements. Tous ces domaines sont un peu perturbés, il faut revisiter ses façons de penser.

Attention aux mésententes et aux commérages, toujours inutiles. Il faut dire que dans le même temps, Vénus s’est jointe au Soleil, voilà qui compense.

 

Bref, voilà un automne plus agréable.

 

Rappelons encore une fois qu’il s’agit d’une ambiance générale, tout le monde ne reçoit pas toutes ces influences. Certains se ressentiront plus que d’autres de toute cette dynamique, les planètes ne nous touchent pas tous de la même façon. Et le jeu des planètes est continu.

 

Bonne rentrée!

Aussi sur: www.magazinevivre.com/astrologie

Prenez connaissance des prochains ateliers: https://renee-lebeuf.com/category/prochains-ateliers/

P.S.: J’avais fait une erreur avec Mercure le 6 septembre. J’ai vu croche je crois…Désolée. 

Classé dans : Chronique bi-mensuelle | le 01 septembre 2014