Petit coup d’oeil d’actualité astrologique 9-10/16

Septembre et octobre : tensions qui relâchent doucement, on commence à voir plus clair…

Début septembre qui fait sa marque…

On commence cette période par un rendez-vous bi-annuel avec les éclipses, une éclipse solaire en ce tout 1er septembre, qui sera suivi d’une éclipse lunaire le 16 septembre. Les éclipses, comme il a été mentionné plusieurs fois auparavant se font deux fois par année. Cette éclipse solaire s’oppose à Neptune, soit un rêve entretenu depuis quelque temps doit devenir réalité, soit il faut l’abandonner. Ou il y a une vision des choses qui tourne assez drastiquement, souvent en lien avec de très vieux aspects du passé que l’on voit avec un autre œil. Et cela peut être pour le mieux, en soi, cette éclipse ne nous le dit pas, elle nous annonce un retournement dans la façon de penser sur un plan ou un autre et avec une clarté un peu inattendue. On arrive à un point tournant en ce sens. Les éclipses sont loin d’être toujours dramatiques comme on le laisse entendre très souvent. Elles annoncent surtout un changement. Cette fois-ci, il y a un Jupiter qui joue un rôle aidant de compréhension bienveillante. Il y a aussi la présence du Nœud Nord qui laisse entendre qu’il faut aller vers du nouveau, qui pousse à une évolution de notre être.

(voir l’article : http://renee-lebeuf.com/vieille-fascination-les-eclipses/ )

 

Et Mercure recule…

Toujours en ce début de période, on a un Mercure qui rouspète en revenant sur ses pas. Il vient tout juste de commencer son recul le 31 août et cela jusqu’au 23 septembre. Il se trouve en lien avec l’éclipse, où on retrouve une nouvelle façon de voir qui amènera dans quelques semaines un nouvel investissement d’énergie dans un projet, une activité ou un réaménagement de ses habitudes. En cette période de rebrousse-chemin, il peut y avoir encore des doutes, des hésitations, on pense au comment faire, on fait le tri ou on intègre la nouvelle compréhension des choses qui vient de se faire. Et Vénus, encore toute proche apporte sa part d’harmonie.

 

Fin qui s’annonce d’une longue gestation…

Vous vous souvenez peut-être de cette longue discussion entre Saturne et Neptune, commencée en mars 2015 et ils ont stagné ensemble tout l’été et ils font un dernier rapprochement serré en septembre puis enfin Saturne va continuer sa course. Tout au long de ce parcours vécu, il y a eu confrontation entre rêve et réalité, entre ambition personnelle qui cherche comment la réaliser avec pragmatisme et réalisme et d’autre part, un besoin de sens et de valeurs transcendantes. Neptune stimulant vers l’idéal et Saturne vers un besoin de réalisation concrète.

Beaucoup de choses n’aboutissent pas encore, rien ne se fait rapidement ici, on tâtonne dans un labyrinthe, dans une avancée ardue et parfois vraiment stagnante, ou du moins on en a l’impression. Mais au fond, il se fait une véritable maturation intérieure qui va bientôt trouver son aboutissement.

Avec ces derniers moments, la ou les voie(s) à suivre deviennent plus claire(s), les derniers obstacles se lèvent, ce que l’on ressentira surtout en octobre. Saturne n’est pas une planète au cours rapide. (voir l’article suivant : http://renee-lebeuf.com/petit-coup-d-oeil-d-actualite-astrologique-03-04-15/ )

 

Mars vient de donner un bon coup de pouce…

Mars qui avait rétrogradé au printemps, vient de revenir à son point de départ à la fin du mois d’août. Et du même coup il rejoignait Saturne et s’ajoutait à la tension avec Neptune, il quitte tout juste depuis quelques jours. Mars est la planète le moins souvent en position de rétrogradation, c’est comme s’il renouvelait son énergie en ces occasions. C’est donc une stimulation de volonté d’action, un souffle plus déterminé qu’il a apporté avec lui et qui s’ajoute à ce qui a été dit auparavant en ce qui concerne Saturne et Neptune. Il commence à émerger une direction, une voie d’action, un besoin d’aller de l’avant même si les premiers pas à faire restent hésitants ou le doute persistant, Saturne et Neptune semblent avoir encore besoin de nous faire maturer une semaine ou deux de plus.

 

Éclipse lunaire du 16 septembre…

On peut vivre quelques jours autour de l’éclipse lunaire quelques contrariétés, les choses ne vont pas encore comme on voudrait, ou encore, on peut ressentir un manque de sécurité. Mais dans l’ensemble, on reste en quête de solutions avec le sentiment de derniers obstacles à surmonter ou d’attente obligée.

 

Entente cordiale entre Vénus, Mars et Uranus…

Toujours à la mi-septembre, autour de l’éclipse lunaire, ces trois protagonistes se donnent la main pour nous offrir des raisons d’être optimiste et enthousiaste. Des opportunités agréables, des ouvertures, de belles rencontres, amoureuses peut-être, sont à prévoir pour certains. De toutes façons, on se sent stimulé et créatif.

 

Fin septembre et début octobre, plutôt agréable…

Pas de trop grosses surprises mais c’est plutôt une ambiance agréable et harmonieuse qui est présente. Et en plus, à moins d’être dans une grande désillusion, on ressent une impression globale de dégagement, d’une lourdeur qui s’en va pour ceux qui l’ont ressentie ces dernières années.

 

Aboutissement, fin de choses, page qui se tourne…

À la mi-octobre, Mars rencontre Pluton, moment déterminant, il y a dans l’air une volonté d’entreprendre, une bonne détermination. Mars stimule la force de transformation que représente Pluton. C’est un temps de fin de choses ou de décisions difficiles, de deuils peut-être, une étape dans la transformation proposée par Pluton qui se travaille sur 3-4 ans. Tout dépend donc où on en est dans le processus, soit on a l’annonce d’un changement, soit il s’agit d’une étape, ou bien, ça y est, la page est définitivement tournée.

Il y a risque d’être trop radical dans la volonté de changement ce qui entraîne des effets destructeurs, ou encore, d’être trop résistant, au risque d’une cassure un peu brutale. Mais il faut aller vers le changement.

 

Comme il y a une tension avec Jupiter et Mercure, il y a risque d’accident ou d’incidents, d’éclats soudains, restez zen!

 

Brusqueries…

Aux tous derniers jours d’octobre, Mars se retrouve en tension avec Uranus, moments d’impatience, de fébrilité, de revirements brusques. On se rebelle contre ce qui ne nous convient pas. Essayons de ne pas trop se laisser emporter par cette vague quelque peu intempestive.

 

Et en même temps, îlot de sagesse…

Vénus rencontre Saturne et ils sont en bon lien avec Jupiter en cette même fin de mois d’octobre. Retenue, recherche d’équilibre, tranquillité, voilà qui contraste avec Mars et Uranus. Donc, certains seront énervés et d’autres sous une influence plus sereine.

 

 

En bref, après un bel été au niveau température mais aussi une période de stagnation ou de surcharge, la lourdeur qu’il pouvait y avoir commence à se relâcher et on voit un chemin à suivre plus clairement.

 

 

Rappelons encore une fois qu’il s’agit d’une ambiance générale, tout le monde ne reçoit pas toutes ces influences. Certains se ressentiront plus que d’autres de toute cette dynamique, les planètes ne nous touchent pas tous de la même façon. Et le jeu des planètes est continu.

 

Bonne rentrée!

 

Renée Lebeuf

Aussi sur : www.magazinevivre.com/astrologie.php

 

 

Classé dans : Chronique bi-mensuelle | le 31 août 2016