Petit coup d’oeil d’actualité astrologique 11-12/10

Déjà les deux derniers mois de 2010! Le temps file…

Tension relâchée maintenant entre Uranus et Plton…

La grande tension que nous avons connue tout l’été incluant les planètes dites lentes, c’est-à-dire Pluton, Uranus/Jupiter ensemble et Saturne, est maintenant dissoute. À nouveau, nous retrouverons plus tard une tension entre Pluton et Uranus mais pour le moment on peut souffler.

Les prochaines années seront sous la gouverne d’une tension continue entre Uranus en Bélier et Pluton en Capricorne, signifiant des transformations profondes dans toutes les structures. Ceci a commencé à se faire sérieusement sentir depuis 2009. Sans y mettre une dramatisation non nécessaire, il faut tout de même se le dire pour dit, il faudra s’adapter à une réalité nouvelle à presque tous les niveaux. Entre une ambiance générale et notre réalité individuelle, il y a beaucoup de nuances dans tout ce qu’on peut vivre tout de même. Plusieurs se ressentiront de cette force de changement. Cette tension pourra bouleverser mais il ne faut pas y voir que des aspects négatifs, elle dynamise et oblige un renouveau.

Ceci dit, pour le moment, cette tension n’est pas en jeu pour les deux prochains mois.

Vénus encore à l’envers…

Nous avons Vénus qui recule depuis quelques semaines, elle reprend sa course normale le 19 novembre. Planète de l’amour, de l’affectif, de la beauté et des arts, ces domaines sont perturbées encore pour un moment. Et pour ceux qui se ressentent de cette Vénus contrariante, vous pouvez vivre une tendance à la dépréciation, un certain vague à l’âme, peut-être même un peu de déprime. Bref, la vie ne semble pas vous combler! Mais cela ne durera pas, encore deux semaines. Comme il a été mentionné au dernier article, il vaut mieux connecter avec l’intérieur de soi pendant ce temps. En reprenant sa course, elle stimulera un nouvel élan affectif et créatif.

L’équipe de Jupiter et d’Uranus toujours présente…

Ces deux planètes sont ensemble depuis le printemps et le restent pour les deux mois qui viennent mais elles sont revenus en Poissons. Donc, elles sont à reculons aussi, l’élan et l’optimisme qu’ils signifient sont un peu moins forts. Mais Jupiter reprend sa course en même temps que Vénus, le 19 novembre et Uranus suit au début décembre. Pour le moment, ils amènent un esprit revendicateur et même rebelle et une remise en cause des valeurs sociales établies. Des débordements sont possibles, ensemble, elles s’emportent facilement. En reprenant leur course, elles stimuleront plus fortement l’enthousiasme et de nouvelles idées, et surtout un véritable élan capable de réinventer la roue.Même en sens inverse, c’est un duo favorisant les opportunités inattendues et même la chance pure, alors imagninez quand elles ont leur force complète. Ceux qui en reçoivent les effets bénéficient de cette belle énergie. Cependant, il faut juste éviter l’emballement, ce qui est toujours un risque avec la présence d’Uranus Et comme Jupiter en rajoute, évitons de partir en peur.

Chiron et Neptune toujours inséparables…

Encore deux autres planètes qui reprennent leur course normale au début de novembre. Ceux qui en vivent le dernier passage seront probablement soulagés. Car même si elles sont porteuses de « guérison », comme il a été dit auparavant car nous en avons parlé souvent puisqu’elles sont ensemble depuis plus de 2 ans, elles encouragent l’intériorité et peuvent être synonymes de lourdeurs, de temps qui s’étire, de quête de sens, de manque. Plus positivement, elles signifient de l’inspiration, de l’ouverture et les sentiments partagés. En fait, la « guérison » qu’elles apportent vient d’un lent mûrissement interne qui se vit généralement sur 2-3 ans. En novembre et décembre, comme elles repassent une dernière fois, il se commence donc un temps de récolte, la fameuse « guérison », ou pour dire plus simplement, les solutions vont émerger.

Novembre et décembre annoncent du dégagement, l’énergie revient et on commence à y voir plus clair.

Un petit hic pour décembre, Mercure repart de reculons…

Voilà que Mercure ne met à nous agacer encore, Eh oui, je vous rappelle qu’il le fait trois fois par année. Cette fois-ci, ce sera les trois dernières semaines de décembre. Rappelons qu’il s’agit de la planète représentant la communication sous toutes ses formes, les déplacements et les petites habitudes. Quand une planète rétrograde, son énergie est perturbée, elle s’intériorise et son énergie vit une remise en question. Les domaines de Mercure vivent donc des difficultés. De plus, les deux premières semaines de décembre, Mercure dans sa rétrogradation se retrouve avec Pluton. Attention aux paroles malheureuses, à la manipulation ou même à la fraude, ou encore à trop de cynisme. Par contre, cette combinaison laisse entendre le choc des idées et un changement profond dans celles-ci qui apparaîtra lorsque Mercure reprendra sa route en janvier.

Mars s’en mêle : moments décisifs

Les deux premières semaines de décembre, Mars se mêle de la partie. Dans un premier temps, il entre en tension avec Uranus et Jupiter tout en étant dans le même temps en aspect harmonieux avec Neptune et Chiron. Que signifie tout cela? Rappelons que Mars signifie l’action, la décision, la compétition, le risque et le courage, et en négatif, la témérité, l’agressivité et les blessures. Attention aux emportements, il y a risque de vivre ces derniers aspects durant cette période. Garder le calme autant que possible et l’esprit ouvert.

Avec ce mélange d’aspect, il y a contradiction entre une tendance à réagir très vite, une certaine électricité est dans l’air et on manque de coordination, et d’autre part, une inspiration dans le geste. Tout cela brouille les cartes. Par après, la clarté revient. D’autant plus, que dans la suite, ce Mars rejoint Pluton pour générer un moment des plus décisifs. Ce duo peut s’avérer percutant et entraîner des décisions quelque peu drastiques, il faut donc faire attention à trop de radicalité. Des fois, quand on veut trop vite en finir avec quelque chose… Il n’en reste pas moins qu’il apporte la volonté nécessaire pour prendre les décisions difficiles ou pour décider de relever de grands défis. Ces deux planètes laissent entendre qu’une page se tourne, qu’il est temps d’en finir avec une situation. On peut avoir l’impression de ne pas avoir le choix, d’avoir à sauter dans l’inconnu, mais la fin de quelque chose est le début d’une nouvelle ère. Tout cela se vit à différents degrés selon chacun et encore, il faut être touché personnellement par ces planètes.

21 décembre : éclipse lunaire

Juste avant Noël, nous vivrons une éclipse lunaire, qui sera suivie en janvier d’une éclipse solaire. Nous avons ce duo 2 fois par année, elle sera visible au Québec mais dans la nuit si vous êtes prêts à vous lever…ou à vous coucher tard. C’est toujours un spectacle impressionnant à contempler. Avec l’éclipse lunaire, une coupure avec quelque chose du passé est à faire. Pendant quelques jours, on peut vivre de l’insécurité mais cela engendre souvent une belle prise de conscience.

Deux mois qui annonce une fin d’étape…

Malgré tout, ces deux prochains mois s’annoncent plus faciles si on se réfère à l’été dernier, beaucoup de choses s’achèvent ou prennent une nouvelle direction. On saura mieux où on s’en va en général.

On se retrouve alors dans une autre disposition d’esprit et prêt pour un nouveau départ en arrivant à Noël.

Profitez de Noël, fête de la lumière, profitez-en pour sentir cette petite flamme intérieure, tout au fond de nous-mêmes. Profitez-en aussi pour partager la chaleur de la vie avec les autres.

JOYEUSES FÊTES!

Les planètes ne nous touchent pas tous de la même façon. Et le ballet des planètes est continu. 

Renée Lebeuf

Classé dans : Chronique bi-mensuelle | le 30 octobre 2010