Petit coup d’oeil d’actualité astrologique 11-12/13

Novembre et décembre : entre moments agités et calme fécond

On ne peut le passer sous silence, nous sommes toujours sous l’influence de la tension entre Uranus et Pluton qui agit comme trame de fond pour quelques années encore. Rappelons que ce sont des années de changements profonds auxquels nous sommes appelés à nous adapter avec plus ou moins de facilité pour chacun,

(voir article : http://www.astrologiequebec.ca/show.php?id=4368). En ce 1er novembre, on vit un des moments où l’aspect entre ces deux planètes est précis, activant ainsi le pouvoir de transformation que cet aspect de tension indique. Ce n’est cependant pas le moment le plus fort de cette influence. Ces moments se retrouvent lorsque d’autres planètes se rajoutent pour en stimuler le contenu.

 

Mercure dans son mouvement à l’envers…

Depuis le 22 octobre jusqu’au 11 novembre, Mercure est rétrograde en Scorpion. Rappelons  que Mercure représente la communication sous toutes ses formes, le petit commerce, l’habileté manuelle et les petites habitudes. Des complications dans ces domaines obligent en fait à en revoir les valeurs. En Scorpion, le doute peut devenir une vraie plaie dans certains cas,  ou encore la fraude, la manipulation ou des altercations incisives et blessantes sont possibles. Dans tous les cas, c’est un moment pour revoir sa vision des choses.

 

Premiers jours de novembre perturbés…

À l’influence d’Uranus en tension à Pluton mentionné ci-dessus, s’ajoutent en ces tous premiers jours de novembre une éclipse solaire (3 novembre) en Scorpion (il y a deux éclipses solaires par année en duo chaque fois avec une éclipse lunaire) accompagnée de Mercure rétrograde, donc dans une course inversée, et de Saturne.  De plus, le 1er novembre, Mercure est ce qu’on appelle « brûlé », c’est-à-dire qu’il se retrouve en trajectoire exact entre le Soleil et la Terre, si on a les appareils qu’il faut, on y voit un petit point noir.

mt-2003-disk2003-icon

Cet ensemble laisse entendre frustrations, doutes envahissants, mésententes, inhibition de la parole ou à l’inverse, parole incisive, intransigeance, blocages de toutes sortes, et au pire, des insinuations malveillantes, des accusations ou des dénonciations.

 

Vécu plus sagement, c’est un temps d’introspection et de ménage intérieur et extérieur. Le besoin de refaire le point devient important, de remettre en question quelques principes bien établis, de remettre en ordre ses idées. La volonté d’apporter les changements nécessaires est aussi très présente, voilà qui aide. Les éclipses signifient une coupure, un changement à faire et Mercure rétrograde nous fait repenser les choses. On peut se ressentir de cette énergie encore pour une semaine.

 

Puis une période plus harmonieuse s’installe.

 

Jupiter et Saturne renouent leur alliance en invitant Mars…

Jupiter et Saturne refont une entente semblable à celle de l’été dernier sans toutefois y attacher Chiron ou Neptune comme c’était alors le cas. On sait mieux où l’on s’en va, les projets avancent et il y a plus de coopération. Plusieurs choses qui étaient en suspens peuvent reprendre leur cours ou il est possible même qu’il y ait enfin aboutissement d’une situation bloquée depuis un certain temps. Cette entente se relâche vers la fin du mois.

 

Mars s’ajoute à ce duo, surtout la troisième semaine de novembre, stimulant le passage à l’action.

 

Vénus rejoint Pluton : intensité affective…

Pour quelques jours autour du 15 novembre, Vénus se retrouve avec Pluton, toujours en tension à Uranus, créant une atmosphère d’intensité sur le plan amoureux ou affectif pour ceux qui en sont touchés. Et pour ceux-ci, cela s’inscrit dans le sillage d’un mouvement important commencé au mois d’août, une autre étape se franchit à ce moment vers un changement d’importance dans le monde affectif. D’autres étapes suivront dans les prochains mois.

 

Vénus et Mars participent aussi d’une bonne entente…

Dans la deuxième moitié du mois de novembre et la première du mois de décembre, Mars et Vénus s’harmonisent, le cœur suit l’action, ou vice-versa. Voilà qui est bon sur le plan affectif mais aussi pour tout ce qui demande de la créativité.

 

Nouvelle Lune de décembre un peu excitante…

Cette Nouvelle Lune se démarque parce qu’elle s’accoquine avec Uranus par un aspect positif, créant un bel élan vers l’avant, de belles possibilités inattendues. L’envie de renouveau ou de réinventer les choses est présente et les idées fusent. Le seul hic, éviter l’emballement aveugle comme chaque fois qu’Uranus s’agite. Profitez cependant de la poussée d’énergie offerte.

 

La fin de l’année est…hum…plus houleuse.

 

Vénus renverse son parcours…

À compter du 22 décembre et jusqu’au 1er février, c’est Vénus qui commence à reculer en Capricorne. Vaut mieux ne pas commencer une nouvelle aventure amoureuse durant ce temps à moins qu’il s’agisse de la vivre d’une façon radicalement différente, et encore! On risque le mauvais choix.

Vénus rétrograde très peu souvent dans sa course, 1 mois ½  sur 1 an ½. Vénus et Mars sont les 2 planètes que l’on voit le moins rétrograder, cela se remarque donc plus quand elles le font.

Avec Vénus, tout le monde affectif est sollicité, ainsi que tout ce qui touche l’estime de soi, l’harmonie, la beauté et les arts. En Capricorne, elle est sélective dans ses choix et elle est à la recherche d’une stabilité affective. On peut aussi se sentir limité dans ses moyens ou du moins il faut être prudent question dépenses, surtout avec le Temps des Fêtes qui est là. Des difficultés dans les rapports affectifs aux autres, des déceptions affectives, un sentiment de dépréciation sont donc à craindre ou encore une certaine solitude. On pourrait aussi tout simplement avoir le désir de cette solitude

Vénus rétrograde prédispose dans son aspect positif à la méditation, à une connexion intérieure. C’est un temps pour les échanges profonds aisni que pour l’art-thérapie. Quand elle reprend sa course normale, elle apporte alors un beau renouvellement affectif et créatif, ce qui suivra surtout en février

Mars entre en tension avec Uranus et Pluton…hum! Pas facile….

On finit l’année cahin-caha! Mars entre en tension avec Uranus et Pluton, pour former ce qu’on appelle un carré en T. Pour ceux qui sont interpellés par cet aspect, ce sont des moments facilement explosifs, il y a le plus souvent des décisions difficiles et cruciales à prendre et qui peuvent devenir trop radicales et intempestives si on se laisse emporter.

 

Certains ont déjà commencé à se ressentir de cette énergie de bouleversement dans leur vie, il s’agit alors d’une nouvelle étape dans ce mouvement, d’autres commencent ou achèvent carrément un tournant important dans leur vie. Avec Uranus et Pluton, on peut parler d’une démarche sur 3 ans approximativement.  Bref, c’est une énergie de révolution à prévoir, on en a une idée depuis quelques temps (printemps arabe, érable…). Sur le plan personnel, ça bouge, il faut vivre des changements importants. Que ce soit nous-mêmes qui désire provoquer le changement ou qu’on le subisse, il faut y faire face et réagir le plus correctement possible, car il est très possible de se laisser emporter par des excès émotifs.

 

 

Le début et la fin de ces deux mois sont les plus perturbés, des moments qui peuvent bouleverser mais qui sont également des temps de changements nécessaires et de renouveau, bref, des moments porteurs de vie. Profitons du temps de répit annoncé entre ces deux moments.

 

 

Rappelons encore une fois qu’il s’agit d’une ambiance générale, tout le monde ne reçoit pas toutes ces influences. Certains se ressentiront plus que d’autres de toute cette dynamique, les planètes ne nous touchent pas tous de la même façon. Et le jeu des planètes est continu.

 

Aussi sur:  www.magazinevivre.com

 

 

 

Classé dans : Chronique bi-mensuelle | le 31 octobre 2013