Petit coup d’oeil d’actualité astrologique 01-02/15

Et voilà 2015! Une Nouvelle Année que je vous souhaite de vivre pleinement en lumière et conscience!

Janvier et Février : mouvements contradictoires et ouverture de conscience

Nous sommes toujours sous l’influence du fameux duo d’Uranus en tension avec Pluton qui nous interpelle fortement depuis 2012. Il est très présent en ce moment, il a été précis le 15 décembre, bien que pour une formation de cet ordre, elle se fait bien sentir durant plusieurs semaines. Rappelons que c’est une tension qui pousse à la remise en question sous toutes ses formes, et bouleverse bien des situations. Bien que ce duo continue son influence presque de façon constante, c’est surtout lorsqu’il est dynamisé par le passage d’une autre planète que son action se fait le plus sentir. Ce qui a été le cas ces derniers jours de décembre, il y a eu Vénus, puis Mercure, il y aura le Soleil le 3 janvier et finalement la Pleine Lune du 5 janvier s’y colle à son tour, donc toute la première semaine de janvier s’en ressent encore.

 

Je répète ici une petite mise au point faite au dernier article. En 2012, Uranus et Pluton se jouaient à 7-8° du Capricorne et du Bélier, ils ont avancé depuis, même si ces planètes sont lentes, c’est à 13° maintenant qu’elles se rencontrent et plus tard, en mars 2015, ce sera à 15°. Même si au niveau collectif, on continue à ressentir fortement cette poussée de changements, voire de bouleversements majeurs, au niveau personnel, certains ont passé le cap alors que d’autres vont commencer à vivre leur période de bouleversements. Ce n’est pas tout le monde qui est touché, cela dépend de chaque thème. Et il ne faut pas y voir automatiquement des faits dramatiques, pour certains, le changement est bienvenu, la dramatisation est relative selon les cas.

(Voir : http://www.astrologiequebec.ca/show.php?id=4368 )

 

Deux grandes influences seront présentes en 2015, Saturne entré sous peu en Sagittaire qui sera en tension avec Neptune, et Jupiter en Lion en excellents termes avec Uranus. Voyons ce qu’il en est.

 

Saturne change de ton…

Saturne a quitté le Scorpion où il était en très grande connivence avec Pluton pour ne pas dire en gémellité, partageant son travail de transformation profonde. Il reviendra pour une dernière petite visite l’été prochain.  Ce duo encourageait le désir de changement, obligeait des lâcher-prises, il insufflait la force et le courage de transformer les choses. (http://www.astrologiequebec.ca/show.php?id=4414 ). On pouvait être trop radical dans sa volonté de bouger les choses ou encore dans une résistance forcenée à essayer de les maintenir. Pluton a donc perdu un précieux allié maintenant pour agir son influence, ce qui ne l’empêche pas de continuer son travail de profonde transformation.

 

En Sagittaire, Saturne se ressent d’un besoin d’être inspiré par un idéal, d’un but élevé. Il encourage la réflexion sur la vie, la société et le monde, une vision globale se développe. Il inspire aussi une réflexion sur sa propre vie. Il recherche en quelque sorte la sagesse. Souvenons-nous de « Saturne le tyran et Saturne le sage » dans un article précédent dont voici un extrait : … « Saturne le tyran », intraitable, stérile à force de vouloir maintenir le pouvoir tandis qu’une fois destitué « Saturne le sage » se révèle sous ce personnage revêche. Il devient un guide éclairant, sa compétence et son esprit d’organisation est mis au service de tous pour le meilleur bien-être communautaire.       

 http://www.astrologiequebec.ca/show.php?id=4060     

Saturne le sage en Sagittaire cherchera à être le meilleur de lui-même, à apporter sa contribution sociale au meilleur de ses compétences mû par une vision enthousiasmante, peut-être même à s’engager pour une cause. Alors que Saturne le tyran risque de devenir quelque peu intraitable quant à ses convictions, dogmatique voire fanatique idéologiquement, il se rigidifie dans ses principes et s’impose en moralisateur.

Neptune s’en mêle…

Continuant doucement sa route en Poissons, Neptune distille sans relâche un rappel que nous appartenons à un ensemble plus grand. Le sens de la communauté, la compassion, la quête spirituelle font partie de ce qu’apporte Neptune, tout à fait à l’aise en Poissons, s’y confondant dans ses valeurs. Voir : http://www.astrologiequebec.ca/show.php?id=4096

Il oblige par un travail sous-jacent et continuel à tenir compte des autres et que l’on appartient à une communauté planétaire.

 

Neptune, maître des océans, fait vivre, lorsqu’on en ressent les effets, de grandes vagues émotives, il nous faut faire ainsi le ménage intérieur sur le plan psychologique et spirituel. Il y a risque de désillusions, on peut être envahi d’angoisses parce qu’il nous met dans un temps impalpable où il nous faut trouver une route sans en voir les repères. Il ouvre sur le ressenti intérieur, l’intuition véritable et oblige à faire la part des choses entre les utopies fumeuses et les inspirations vraies.

 

En entrant en tension avec Saturne, il sapera les efforts de celui-ci s’il fait fausse route. Il faut s’attendre à des désillusions, à devoir affiner sa vision des choses, ses buts et sa façon de faire. Saturne signifie qu’il faut définir ses buts et les moyens pour y parvenir. Avec Neptune, il faut apprendre à suivre le courant, à se mettre au diapason de ce que la vie veut de nous, en résonnance avec les forces inconscientes à l’intérieur de nous. On comprend bien ici la tension qu’il peut y avoir entre les deux. Le temps de Saturne en est un jalonné d’étapes que l’on peut planifier en étant réaliste et rationnel, celui de Neptune en est un de gestation, de maturation et d’écoute intérieure, irrationnel et peu facile à planifier dans le temps.

 

Toute tension possède son potentiel de créativité, Saturne cherche à incarner l’idéal neptunien et Neptune à ouvrir l’horizon limité de Saturne.

 

Jupiter souffle sur le feu d’Uranus en Bélier…

De nature complètement différente, ce nouveau couple travaille en se stimulant l’un l’autre. Du feu au centuple!!! Énergie, mouvement, confiance, enthousiasme, fougue, passion, voilà quelques mots à associer à cet ensemble. Du vif argent… Dans cette décennie sous le joug de la tension Uranus-Pluton, c’est au tour d’Uranus d’être plus stimulé que Pluton. Uranus signifie un vent de renouveau et en Bélier, il est pour le moins impétueux. La poussée en avant est encouragée, on est prêt à se lancer. Le danger ici réside dans l’excès de feu qui peut suggérer une poussée aveugle, un coûte que coûte sourd aux avertissements et tout à fait déraisonnable. Nous avons donc ici l’énergie formidable capable de briser les chaînes, de révolutionner les choses, mais aussi, si l’on n’arrive pas à canaliser cette force, que cela dégénère en emballement intempestif dont il faut par la suite faire face aux conséquences. Cela reste une formidable source d’énergie et de vie.

 

Pleine Lune de février…

La Pleine Lune du 3 février se fait en compagnie de Jupiter et ajoute à cette vibrante énergie de Jupiter et d’Uranus. Il faut juste faire attention aux débordements…

 

Plus petits mouvements :

 

Mercure fait quelques pas de reculons…

Mercure rétrograde du 22 janvier au 12 février, ce qu’il nous fait vivre 3 fois par année. Il sera en Verseau, plus fébrile et nerveux qu’ailleurs. Avec Mercure, nous parlons de tout ce qui est communication, petits déplacements (ex : auto), la manipulation et les petites habitudes. Ces domaines sont perturbés lors de ce retour de mouvement en arrière. On se comprend mal, on risque de se blesser par inattention ou avoir de petits accidents. Comme il est en Verseau, on risque de vivre des perturbations dans les communications internet.

 

Bousculade en Verseau…

Très vite en janvier, Mercure et Vénus rejoignent Mars en Verseau, le Soleil s’y joindra le 19 janvier. Voilà qui active particulièrement ce signe. Par contre, Mars quitte le 13 janvier. Tourné vers le futur, le Verseau amène des idées nouvelles, souvent complètement inédites, il aime repousser les limites et repenser les choses, voire de les révolutionner. Il est doté d’un mental très fébrile et peut être trop radical. Il a généralement un sens humanitaire. Et il est impatient!

 

Mars, pétard mouillé ou inspiré…

Mars, planète d’action, rejoint Neptune le 20 janvier. La capacité d’action est ralentie pour quelques jours, du moins dans le sens habituel. Il faut qu’elle soit inspirée, qu’elle ait du sens avec une telle présence. L’eau éteint le feu, mais le feu fait bouillir l’eau! On pourrait toujours, dans certains cas, vivre une sorte de tsunami émotif, être emporté dans son action par une grande vague incontrôlable. Ou encore avoir envie d’un grand ménage où on évacue sans retenue. Cela peut quand même être un moment de passage à l’action guidée par l’intérieur. Toute forme de dévouement est favorisée.

 

Au tour de Vénus…

Puis c’est Vénus qui arrive à son tour visitant Neptune le 2 février. On s’en ressent quelques jours. Élans romantiques dans l’air, au risque de confusion. La créativité artistique est stimulée sous toutes ses formes! Un excellent temps aussi pour l’intériorisation, pour l’art-thérapie par exemple ou pour la méditation. Il y a toujours risque de désillusions affectives avec cette combinaison.

 

Encore du feu…

Pour finir, la fin février voit l’entrée en duo de Vénus et Mars les 20 et 21 février. Ça sent soudainement le printemps au figuré si ça ne se présente pas dans le réel. Une énergie fougueuse et plutôt joyeuse est ainsi disponible. Cela s’ajoute à tout le feu que l’on a vu et nous fait pressentir le mois de mars.

 

 

Rappelons encore une fois qu’il s’agit d’une ambiance générale, tout le monde ne reçoit pas toutes ces influences. Certains se ressentiront plus que d’autres de toute cette dynamique, les planètes ne nous touchent pas tous de la même façon. Et le jeu des planètes est continu.

 

Bonne Année 2015!

 

Aussi sur :  www.magazinevivre.com 

 

 

 

Classé dans : Chronique bi-mensuelle | le 02 janvier 2015