Petit coup d’oeil d’actualité astrologique 01-02/14

2014! Une autre page se tourne…

Janvier et Février : aller vers le changement!

On ne peut le passer sous silence, nous sommes toujours sous l’influence de la tension entre Uranus et Pluton qui agit comme trame de fond pour quelques années encore. Cette tension a commencé à se faire sentir en 2009 mais est devenu stable depuis 2012 et le restera jusqu’en 2015 inclusivement avant de commencer doucement à relâcher sur quelques années de plus.

 

Rappelons que ce sont des années de changements profonds auxquels nous sommes appelés à nous adapter avec plus ou moins de facilité pour chacun, (voir article : http://www.astrologiequebec.ca/show.php?id=4368). Nous sommes depuis deux semaines dans une accélération de ce mouvement, Mars s’est mis de la partie créant un effet de détonateur, puis c’est Jupiter qui arrive maintenant. Ces quatre planètes sont toutes en tension encore en ces premiers jours de janvier. Il s’agit d’un temps de bouleversement, de fin de choses, de changements inattendus, de véritables tsunamis pour certains, etc. Pour ceux qui se ressentent de cette influence, le bouleversement n’est pas systématiquement une épreuve difficile, il peut être positif, mais dans tous ces cas, le statu quo est brisé, il y a une déstabilisation à vivre et une réorganisation à faire. On peut déjà avoir eu le coup de « gong » dans les étapes antérieures donné par ce puissant duo, il s’agit alors, cette fois-ci, d’une étape dans le changement, une étape entre la réalité du passé et le renouveau qui s’impose.

 

Vénus toujours dans son parcours inversé…

Tel qu’on l’a vu dans le dernier article, à compter du 22 décembre et jusqu’au 1er février, Vénus a commencé une rétrogradation en Capricorne. Vénus rétrograde très peu souvent dans sa course, 1 mois ½  sur 1 an ½. Vénus et Mars sont les 2 planètes que l’on voit le moins rétrograder, cela se remarque donc plus quand elles le font. Mars fera la sienne en Mars-Avril de cette année.

Au risque d’une certaine répétition, rappelons quelques éléments qui se rapportent à cette Vénus à l’envers : tout le plan affectif est sollicité, ainsi que tout ce qui touche l’estime de soi, l’harmonie, l’esthétisme et les arts. En Capricorne, elle est sélective dans ses choix et elle est à la recherche d’une stabilité affective. On peut aussi se sentir limité dans ses moyens ou du moins il faut être prudent question dépenses. Des difficultés dans les rapports affectifs aux autres, des déceptions affectives, un sentiment de dépréciation sont donc à craindre pendant cette période, ou encore une certaine solitude, qu’elle soit imposée ou désirée.

Vénus rétrograde prédispose dans son aspect positif à la méditation, à une connexion intérieure. C’est un temps pour les échanges profonds ainsi que pour l’art-thérapie. Quand elle reprend sa course normale, elle apporte alors un beau renouvellement affectif et créatif, ce qui suivra en février.

Autour de la mi-janvier, Mars entrera en conflit avec Vénus, créant une période trouble de quelques jours entre volonté et sentiments.

Et, moment important à noter, c’est à  la fin de cette période de rétrogradation dans les derniers jours de janvier, où Vénus vient de se joindre à Pluton toujours en tension avec Uranus et où il y a en plus la présence de Jupiter en face d’elle, qu’elle reprend finalement sa course normale toujours dans cette position le 1er février. Il s’agit d’un moment très significatif, de grande intensité émotive, où se joue une sorte de bascule de l’énergie vénusienne. Quelque chose change positivement dans la plupart des cas, il y a fécondité et créativité malgré l’aspect troublant qu’apporte l’idée d’un changement important.

 

Puis Mars achève sa partition…

Mars qui s’était invité avec Uranus/Pluton tel que nous l’avons mentionné plus haut, créant un moment décisif dans ces étapes de transformation qu’apporte ce tandem, achève sa course en entrant en tension précise à Jupiter le 8 janvier puis s’éloigne véritablement  après son dernier salut à Vénus toujours rétrograde, comme on l’a vu ci-dessus, à la mi-janvier.

 

Jupiter entre dans la danse, réminescence du mois d’août….

Mars s’en va et c’est Jupiter maintenant qui ajoute une note qui peut s’avérer discordante mais qui pousse à revoir ses valeurs. On a vécu ce rapport au mois d’août dernier pour quelques semaines. Cette fois-ci, ce géant de notre système solaire s’installe dans cette position jusqu’en mai!!

 

Je reprends textuellement ce qui avait été dit alors. « Cette combinaison inspire une remise en question des valeurs sociales, un désir de changement, de réformer pour du meilleur, pour plus de justice, ou tout simplement pour améliorer sa propre situation. On peut s’attendre pour certains à des virements de situation inattendus,  à être bousculés dans ses valeurs traditionnelles et personnelles. Cet aspect de tension qui porterait peut-être au radicalisme est allégé par un bon rapport de Jupiter à Chiron en Poissons amenant une note positive et de recherche de solutions plus douces et faisant preuve d’une belle sensibilité. » Cependant, même si Chiron reste léger aux cotés d’Uranus et de Pluton, il apporte tout de même une présence bénéfique.
« C’est un temps pour repenser les choses, se refaire une idée de la réalité et s’adapter en conséquence. Jupiter est une planète synonyme d’optimisme et de confiance, c’est dans cet esprit qu’il faut envisager les changements s’ils sont nécessaires. Et les remises en question nous font grandir. »

 

Mercure refait des pas à l’envers…

Les trois dernièrs semaines de février, Mercure recule sur les premiers degrés du Poissons puis en Verseau. Plutôt confus en Poissons, il devient électrique en Verseau. Celui-ci rétrograde 3 fois par année sur une période de trois semaines approximativement,

 

Rappelons  que Mercure représente la communication sous toutes ses formes, le petit commerce, l’habileté manuelle et les petites habitudes. Des complications dans ces domaines obligent en fait à en revoir les valeurs. Dans tous les cas, c’est un moment pour revoir sa vision des choses. C’est un excellent temps aussi pour se défaire de mauvaises habitudes, pour entreprendre une diète, par exemple. Et surtout lorsqu’il sera en Verseau, attention à la coordination des mouvements. L’inattention et le manque de présence à soi pourrait être coûteux. Un moment critique se joue autour du 19 février alors qu’il entre en tension avec Saturne, blocages de toutes sortes en vue, la communication est ardue, on peut assister à des discussions stériles ou des prises de bec assez dures. Saturne se montre sévère pour ce joueur de Mercure.

 

Mercure commence sa rétrogradation collé à Neptune (6 février), grande confusion en vue pour trois ou quatre jours, on vit des incertitudes, l’imaginaire joue des mauvais tours, des médisances créent des vagues, etc. Il vaudrait mieux méditer un peu ou savoir attendre. Une lente maturation est à prévoir, quand il rejoindra à nouveau Neptune en mars, de belles inspirations ainsi que des compréhensions profondes sont à prévoir.

 

D’autres influences existent…Neptune….Saturne…

Ce que nous venons de voir est intense et s’impose avec beaucoup de force mais tout le monde n’est pas sous cette influence. Neptune, quand même important et qui, lui aussi, travaille sur une longue période, avance et fait son dernier passage pour ceux qui en avaient ressenti les effluves ces deux dernières années, pour d’autres il se prépare à passer. En Poissons, il est tout à fait à l’aise. Sa façon de travailler est moins radicale qu’Uranus et Pluton mais tout aussi forte. Lui, il compte sur le temps, il fait macérer, on tâtonne, on cherche, on ne sait plus, bref, une lente maturation se fait, pas toujours confortable. On peut vivre des désillusions ou se laisser emporter par des idées vaporeuses.

 

Quant à Saturne en Scorpion, il est toujours en réception mutuelle avec Pluton, ce qui veut dire que Pluton maîtrisant le Scorpion où est Saturne et Saturne maîtrisant le Capricorne où est Pluton se font des échanges de bons procédés. Ils ne sont plus en bons aspects comme l’an dernier. Cette bonne entente a donc perdu quelques plumes mais reste importante. Saturne se trouve dans la deuxième partie du Scorpion présentement. Pour en connaître plus je vous suggère de lire l’article suivant : http://www.astrologiequebec.ca/show.php?id=4414

 

Donc, voilà deux mois assez actifs (surtout janvier), une de ces périodes vivantes qui nous font bouger et qui enrichissent la vie. Il ne faut pas systématiquement déduire qu’elles ne sont porteuses que de négatif, elles sont surtout déstabilisantes, il est vrai, mais aussi génératrices de renouveau.

 

Je vous souhaite une excellente Année 2014, significative plus que jamais de renouveau!

 

 

Rappelons encore une fois qu’il s’agit d’une ambiance générale, tout le monde ne reçoit pas toutes ces influences. Certains se ressentiront plus que d’autres de toute cette dynamique, les planètes ne nous touchent pas tous de la même façon. Et le jeu des planètes est continu.

 

 

Aussi sur : www.magazinevivre.com

Classé dans : Chronique bi-mensuelle | le 07 janvier 2014