Petit coup d’œil d’actualité astrologique 01-02/19

2019 : Une autre année qui commence et que je vous souhaite des plus riches, inspirante et pleine de moments d’émerveillements, ceci malgré les turbulences inévitables de la vie.

Janvier et Février 2019 : entre sagesse inspirée, énergie et contretemps

Sagesse stimulée…

En ce début d’une nouvelle année, commençons par une note agréable. Il s’agit d’une entente qui perdurera toute cette année entre Saturne en Capricorne et Neptune en Poissons, nichant pour ainsi dire tous les deux dans leur habitat naturel. Voilà qui encourage à son meilleur une certaine élévation de l’esprit, une recherche d’une sagesse en pensée tout comme en action à se manifester. On est poussé, pour ceux qui en ressentent les effets, à incarner concrètement un idéal, à approfondir la réflexion, à vouloir apporter une contribution valable à la communauté ou encore à donner un espace important à la spiritualité dans sa vie. Il y a risque à l’occasion de se laisser quelque peu enfermer dans des visions ou dogmes trop rigides ou de vouloir atteindre quelque sommet inatteignable, nourrissant quelque ambition fumeuse. Il n’empêche que ce duo s’avère à la base plutôt bénéfique.

 

Dernier volet du volcan uranien…

Uranus qui est revenu en Bélier depuis novembre termine son passage de 7 ans en ce signe avec ces deux mois, ce qui est une influence bien différente de celle mentionnée plus haut. Rappelons qu’Uranus en Bélier est plutôt explosif ! Uranus représente un nouveau souffle ou en fait ressentir fortement le besoin, c’est une planète apportant une vision nouvelle, un grand désir de liberté, signifiant également l’innovation, l’invention, la remise en question, la révolte et même la révolution ! Voilà 7 ans qu’il nous stimule ou nous provoque, selon le point de vue. Il est sur les tout derniers degrés du signe du Bélier et certains reçoivent une dernière fois sa visite. Uranus reprend sa course en avant le 7 janvier. Coups de tonnerre, surprises, impatiences en sont les caractéristiques, (voir article quand Uranus est entré en Bélier : http://www.astrologiequebec.ca/show.php?id=4368 ). Trouver le calme dans l’œil du cyclone si on est emporté par un tourbillon, voilà un des grands apprentissages d’Uranus.

 

Quand Mars s’en mêle…

Cette énergie uranienne atteint son comble quand Mars rejoint Uranus le 12 février, alors qu’il ne reste que quelques jours de présence d’Uranus en Bélier. Quelques jours, soit explosifs, soit d’élans enthousiastes vers un renouveau. Tout dépend de chacun et chaque situation.

 

Énergie, dynamisme…

Dès le début janvier, Mars entre chez lui en Bélier, les caractéristiques du Bélier sont ainsi activées : fougue, élans, passions, désirs d’action et l’envers de la médaille : impatience, brusqueries, voire agressivité. Il n’en reste pas moins que le Bélier est plutôt joueur, taquin et surtout sans rancune.

 

Éclipses importantes du mois de janvier…

Éclipse solaire…

Les éclipses viennent en duo, une solaire au moment d’une Nouvelle Lune et l’autre lunaire au moment d’une Pleine Lune. Une éclipse, surtout solaire, signifie un changement notable immédiat ou annoncé. L’éclipse solaire du 6 janvier (le 5 en Europe) se joue en Capricorne entourée de Saturne et de Pluton, ce qui risque de faire vivre à certains des épreuves de force désagréables, des fins de choses qui peuvent être assez drastiques dans certains cas. Si l’on s’entête indûment dans des positions fermées, le risque de cassure est probable.

Ici le lien entre Saturne et Neptune comme on l’a vu plus haut, joue le rôle d’apporter une empathie et une écoute souvent alors déficientes. Une grande envie de sortir de la solitude pour certains ou de participer à un groupe ou à une collectivité partageant des valeurs qui nous inspirent ou nous ressemblent peut prendre vie ici. Pour ceux qui sont touchés, il s’agit surtout d’une page qui se tourne ou du moins l’annonce que cela doit se faire, d’une coupure avec un ou des éléments du passé, et même si cela revêt indéniablement une certaine importance, cela peut s’agir d’un tournant heureux.

 

Éclipse lunaire…

Quant à l’éclipse lunaire du 21 janvier, elle est en tension avec Uranus. Il s’agit d’un des moments culminants de ces deux derniers mois de présence d’Uranus en Bélier. Cette éclipse est particulièrement électrique. Une Lune éclipsée touche surtout les domaines du sentiment de sécurité, le rapport à la mère, la nourriture, la famille. Et dans certains cas, la popularité est concernée. Mercure, présent aussi, y met son grain de sel, ajoutant à l’effet électrique et à l’impatience. Des disputes sont aussi possibles.

Les deux semaines entre les éclipses sont particulièrement sensibles.

Ce duo d’éclipses, allant chercher à la suite l’un de l’autre Pluton puis Uranus, réveille en quelque sorte la tension entre ces deux protagonistes qui a marqué presque toute cette décennie. Dans certains cas, cela aura le même effet de tsunami qui a alors été si fréquent.

 

Motivation, élans spontanés, passions…

Vénus s’acoquine à Jupiter en Sagittaire et fait de l’œil à Mars en Bélier. Il y a du feu avec cette combinaison qui dure une semaine ou deux. Vénus et Mars sont en liens précis le 18 janvier et Vénus et Jupiter le 22 janvier, quant à Mars et Jupiter, c’est le 26 que culminent leurs liens. Passion, enjouement, dynamisme, voilà une note des plus vivantes.

 

Maturation philosophique, remise en cause des valeurs…

Jupiter et Neptune entament un dialogue tendu qui se jouera jusqu’en septembre. La première phase se fait lors de ces deux mois, s’affaiblissant à la fin février. La vision des choses bouge, une certaine confusion se fait sentir quand ce n’est pas carrément une désillusion sur certaines croyances et/ou certaines valeurs philosophiques ou sociales que l’on entretenait. Une refonte de ces valeurs se fait. Il y aura deux autres phases, en juin puis septembre. Certains peuvent vivre un changement social.

Cela reste sur le fond une maturation des idées, des valeurs et des croyances.

 

Nouvelle Lune du 4 février : clarté…

Celle-ci se fait en Verseau, en présence de Mercure et de la Lune Noire. De plus, elle est en bons liens avec Jupiter : idées claires, facilités verbales et de représentation, esprit de collaboration. Avec la Lune Noire à son coté, possibilité d’idées fulgurantes qui montent des profondeurs. Dans son sens négatif, on peut vivre des paroles malheureuses, qui sont tout autant une occasion de faire des prises de conscience salutaires.

 

Pleine Lune du 19 février : élan

Cette Pleine Lune se vit cette fois-ci en bonne entente avec Uranus, créativité, élan vers l’avant sont ici encouragés.

 

Deux mois qui annoncent réflexion, énergie et renouveau, n’oublions pas que les perturbations, s’il y en a, sont aussi des occasions de changements bénéfiques !

 

 

Rappelons encore une fois qu’il s’agit d’une ambiance générale, tout le monde ne reçoit pas toutes ces influences. Certains se ressentiront plus que d’autres de toute cette dynamique, les planètes ne nous touchent pas tous de la même façon. Et le jeu des planètes est continu.

 

Aussi sur: http://www.magazinevivre.com/astrologie.php

Classé dans : Article | le 30 décembre 2018