Petit coup d’œil d’actualité astrologique 01-02/21

2020 se termine enfin, on mise sur 2021 maintenant. Bonne Année !

Janvier et Février : Changement de ton, il faut se retourner et regarder de l’avant…

Pour ces deux mois, on quitte une forme intense d’énergie vécue ces derniers mois et qui a créé un coup de gong plutôt assez déstabilisant pour une nouvelle phase, différente, mais tout aussi forte. Cette fois, il s’agit de prendre en compte une réalité qui s’impose et d’y réagir. Le Verseau y est à l’honneur, très fréquenté qu’il est, à compter du 20 janvier et pour quelques semaines, nous y retrouvons Le Soleil, Vénus, Mercure, Jupiter et Saturne. Signe tourné vers l’avenir, signe de projets et d’innovation, voilà une nouvelle note d’ambiance marquant ces deux mois.

 

Éclairs de lucidité…

Avec ce début d’année, la Lune Noire a rejoint Uranus en Taureau. Dans ce signe qui est un signe de pragmatisme et de concrétude et qui représente une force de stabilité et de maintien des choses, que ce soit sur le plan de la réalisation, de la sécurité financière et aussi affective, Uranus y encourage une volonté de réalisation. Il met son génie dans des créations ou l’élaboration de systèmes pratiques, dans l’envie de résultats efficaces et définitifs et il peut laisser entendre un terrible entêtement. On risque de se montrer buté sur des idées fixes. Uranus exagère souvent les caractéristiques du signe qu’il traverse (7 ans) afin de créer une remise en question. Par ailleurs, il fait ressortir le potentiel de génie contenu dans les qualités du signe qu’il transite.

Cette présence de la Lune Noire aux cotés de celui-ci fait ressortir les facettes cachées de ce que représente Uranus en Taureau. Dans le meilleur, on se sent inspiré pour des solutions réalistes, on ressent un fort besoin de concrétisation, de se mettre au travail sur un plan ou un autre, d’autant plus si cela sert à créer de l’ambiance et du confort. Il y a de l’inspiration artistique aussi, notre Taureau est habile pour utiliser la matière et c’est un grand sensuel, il aime construire, toucher, manipuler : art culinaire, décoration intérieure, rénovations, architecture vont très bien avec le Taureau et Uranus qui y met ici sa touche innovante.

Dans le pire, on retrouve l’entêtement buté, le quant-à-soi égoïste, pour plus de sécurité ou pour ses plaisirs personnels, les comportements obsessifs, la jalousie ou la possessivité, voire l’avidité.   L’enseignement d’Uranus nous apprend à être dans la conscience du présent tout en suivant le mouvement de la vie, à être prêt à se réinventer, disposition qui confronte quelque peu notre Taureau et que la Lune Noire met ici en évidence, pouvant ainsi susciter de beaux moments de prises de conscience, peut-être troublantes sur le coup, mais génératrices de remises en question bénéfiques.

 

 

Rencontre de Jupiter et Saturne, nouveau programme de vie…

On a entendu parler de cette belle rencontre entre Jupiter et Saturne, visible dans le ciel…quand il est clair…chose rare ces dernières semaines. Ces deux planètes se retrouvent tous les 20 ans, ce qui en faisait un rendez-vous si particulier cette fois-ci est le fait qu’elles se retrouvaient exactement sur le même plan de l’écliptique, semblant l’une avec l’autre. La dernière fois était en 1623. Elles sont encore très près l’une de l’autre et c’est toujours possible de les voir en ce début janvier, elles se sont écartées de si peu, avant qu’elles ne soient trop proches du Soleil.

 

Ces deux planètes quittent le Capricorne pour le Verseau et du même coup abandonnent Pluton qu’elles ont fréquenté cette dernière année, signifiant dans le sillage de leur passage une déstabilisation majeure. En ce début de 2021, elles entrent en tension maintenant avec Uranus, laissant entendre une phase différente mais encore un peu compliquée et quelque peu électrique ! Saturne perdurera cette tension presque toute l’année, relâchant toutefois de juillet à novembre. On y reviendra.

 

Ces deux planètes représentent notre rapport à la société, Jupiter, notre besoin d’appartenance qui se traduit entre autres, par des valeurs, des croyances, des philosophies, des visions du monde communes, et aussi un besoin de reconnaissance. Et quant à Saturne, il indique le rôle personnel à jouer dans ce monde, par la compétence particulière que l’on y apporte, la prise de responsabilités, les buts et les principes qui nous déterminent, ainsi que le désir de réussite.

Avec cette nouvelle position, stimulés par cette tension avec Uranus/Lune Noire, nous nous retrouvons à devoir repenser les choses, comment reprendre le cours de sa vie en tenant compte des nouvelles réalités qui se sont imposées, des nouvelles façons de faire qu’on ne peut rejeter, et pour certains, peut-être faut-il réorganiser sa vie, surtout s’il y a eu une fin de chose. Bref, on est encore dans l’adaptation mais dans une phase nouvelle qui cherche les nouveaux repères et il faut les prendre en compte concrètement. Nous sommes toujours dans une période où les paradigmes sont secoués, mais l’influence Verseau nous incite à regarder vers l’avenir, à avoir des projets, et surtout à vouloir les réaliser.

Ceci se joue toutefois avec tension, les solutions doivent être réfléchies, même avec de belles inspirations, la mise en place reste ardue, on doit y travailler. Cela peut paralyser certains, trop de possibilités, trop de peut-être ou trop de concessions à faire face à un idéal. Pour d’autres, cela crée beaucoup de frustration due à des délais inévitables, à des embûches ou autres ou à de la résistance de toute sorte. La patience n’est pas une force Verseau, mais par contre, il peut saisir la complexité des choses !

À noter, Jupiter ne sera pas de cette tension en février mais il reste en Verseau.

 

Focus sur un but…

Mars qui embêtait depuis des mois Jupiter, Pluton et Saturne ne veut pas être en reste, il court vers le Taureau et y entre le 7 janvier. Les premiers jours de son arrivée, il est en bons termes avec Vénus, moment d’harmonie et de calme, on est en signe de terre, la passion est tranquille, mais les sentiments sont profonds !

Et puis Mars rejoint Uranus le 20 janvier, qui a toujours la Lune Noire dans les parages et qui maintient sa tension avec Jupiter et Saturne. Moment crucial de décision, d’orientation sur un but et Mars/Uranus peut générer un fort focus pour y arriver. Un fort désir de mise en action est généré ici.

Par ailleurs, vécu plus négativement, cela peut s’avérer aussi un moment de coups de force pour certains, voulant imposer une volonté à tout prix, de désorganisation pour d’autres. Les sentiments d’insatisfaction, de frustration peuvent susciter des réactions violentes, verbales ou physiques, à moins que la bouderie Taureau prenne le dessus, mais alors quelle ambiance à vivre ! Et attention aux accidents, toujours à risque quand on met Mars et Uranus ensemble. Encore une fois, cela peut être un moment révélateur et stimuler de belles prises de conscience, surtout que Mars rejoint la Lune Noire quelques jours après, le 28 janvier.

 

Nouvelle Lune 13 janvier…

Celle-ci se fait en compagnie de Pluton et en bons termes avec Neptune, en dehors de nos tensions vues plus haut. Une dernière note toute plutonienne des derniers mois, l’idée de transformation ou de changement est toujours présente avec Pluton, un dernier détachement est peut-être à faire, mais pas trop durement tout de même, à moins d’être dans un refus difficile à dépasser. Cela inspire ici plutôt un moment de sagesse possible ou de volonté tranquille.

 

Pleine Lune du 28 janvier…

Voilà qui est de nature différente de la Nouvelle Lune, cette Pleine Lune se lie à Jupiter, lui-même en tension avec Mars/Lune Noire/Uranus tout près. On revient dans l’ambiance élaborée plus haut, un autre moment important de ce contexte particulier.

 

Mercure insiste en Verseau…

À compter du 31 janvier, Mercure nous refait le coup de revenir sur ses pas, persistant dans le Verseau. Il rétrograde 3 fois par année pour 3 semaines approximativement, cette fois-ci jusqu’au 21 février.

En Verseau, Mercure est particulièrement fébrile, et pour ceux qui sont touchés, les idées fusent mais peuvent être désordonnées ainsi que la coordination des mouvements. Il peut y avoir, malgré cette pandémie irritante, de la frénésie dans l’air ! Les mains sont aussi nerveuses, attention aux maladresses. Toutes les formes de communication sont impliquées dans ce mouvement à l’envers, on ne se comprend pas toujours ! Les petits déplacements font aussi partie des difficultés de Mercure rétrograde, manque d’attention ! Le message est de rester présent à soi. Lorsqu’il reprend sa course, en émergent les idées qui ont couvé pendant ce temps inversé.

Comme il commence sa rétrogradation dans la deuxième partie du Verseau, il ne fait pas partie au début du jeu tendu entre le Verseau et le Taureau, mais la dernière semaine le voit rejoint par Jupiter et se retrouve alors en discordance avec la Lune Noire. Cela peut donner une grande tension intérieure ou augmenter la nervosité. D’autre part, cela peut générer aussi un beau moment de clairvoyance !

 

Dans la continuité Verseau/Taureau…

On voit défiler en plus de Mercure, Jupiter et Saturne, le Soleil (fin janvier-début février) et Vénus (2e et 3e semaine de février) qui entrent tour à tour en tension avec Uranus, Mars et la Lune Noire en Taureau ! Même si ce sont des planètes rapides elles s’ajoutent à tout ce qui a été dit plus haut !

Saturne n’était pas encore entré en tension précise avec Uranus, bien qu’il rodait tout proche, il le fait le 17 février. Un grand dialogue commence entre ces deux compères qui durera un an. Mots-clés : réorganiser, reconstruire, repenser à long terme…

La Nouvelle Lune du 11 février se fait aussi en Verseau, elle n’entre pas directement en discordance avec les planètes en Taureau mais s’ajoute à toute l’énergie Verseau.

Très concentrées ces semaines, mieux vaut que tout passe presque d’un coup ! Mais il y aura des idées, de la créativité, de nouvelles visions des choses, et même si cela passe par des soubresauts, le regard vers l’avant va s’affermir et le passé rester derrière !

 

Adoucissement…

Le Soleil entre en Poissons le 18 février et Vénus suit le 26, voilà qui adoucit un peu les mœurs, apportant une note plus souple, plus sociable et plus romantique ! Un allègement survient enfin après ce commencement d’année quelque peu électrique !!

 

Pleine Lune 27 février, entente…

Voici une Pleine Lune qui ne joue pas du tout dans la tension vécue tout ce temps, celle-ci se place en bons termes avec Uranus, voilà qui fait du bien. Elle encourage particulièrement la créativité, une vision positive des choses et de la confiance.

 

 

Deux mois encore denses mais différents, un peu fébriles et dérangeants, mais aussi stimulants. Il y a un changement d’atmosphère ! Il faut reprendre confiance dans l’avenir et dans ce que nous pouvons réaliser !

 

Bonne Année 2021 !

 

 

 

 

Rappelons encore une fois qu’il s’agit d’une ambiance générale, tout le monde ne reçoit pas toutes ces influences. Certains se ressentiront plus que d’autres de toute cette dynamique, les planètes ne nous touchent pas tous de la même façon. Et le jeu des planètes est continu !

 

 

Aussi sur: http://www.magazinevivre.com/astrologie.php

Classé dans : Chronique bi-mensuelle | le 31 décembre 2020