Petit coup d’oeil d’actualité astrologique 11-12/20

Novembre : plutôt continuité… et décembre : une autre énergie s’annonce…

Le sentiment d’inconnu face à l’avenir domine depuis quelque temps et il nous est à tous demandé une bonne dose d’adaptation au quotidien. Comme toujours, tous ne sont pas touchés de la même façon ni avec la même intensité mais il est difficile en ce moment d’échapper à cette ambiance générale qui s’impose pour chacun. Malgré tout, cette période dense et déstabilisante ne disparaît pas aussi rapidement qu’on le souhaiterait. Mais finalement, des signes précurseurs en décembre d’une ouverture sur un horizon plus positif se présentent.

 

Je me permets de ramener ici une partie du dernier article (https://renee-lebeuf.com/petit-coup-doeil-dactualite-astrologique-9-10-20/ ) pour comprendre la toile de fond des influences actuelles en ajustant pour ces deux mois qui commencent :

 

  • Il y a une tension importante et toujours présente entre Pluton en Capricorne et Éris en Bélier qui se joue sur quelques années et plus précisément en 2020 et 2021, synonyme de perturbations profondes et obligeant à une refonte majeure de différentes facettes de nos vies. Cette combinaison met particulièrement en face de nos travers et de nos vieux démons, une occasion de prises de conscience et de pouvoir s’en occuper. (voir l’article : https://renee-lebeuf.com/petit-coup-doeil-dactualite-astrologique-07-08-20/ )

 

  • Saturne et Jupiter se sont associés à Pluton depuis le début de l’année (Saturne en janvier, Jupiter en mars) s’ajoutant ainsi à la tension avec Éris, signifiant un remue-ménage important au niveau de nos valeurs sociales et philosophiques, de nos croyances, de nos buts, de nos principes. Pendant cette période, on se sent bousculé, il faut se réorganiser sur un plan ou un autre. Le rôle social peut être remis en question (changement au travail ou de travail, retraite, réorientation…). On vit aussi d’importantes adaptations aux changements de structures sociales de tous niveaux, inséparables de cet ensemble. En fait, on a l’impression qu’elles sont continuelles ces adaptations. Il faut apprendre la souplesse ! Certains ont d’ailleurs, sous cette influence, déjà amorcé un virage significatif, voulu ou forcé, dans leur vie ou envisagent de le faire. Déjà, Saturne a commencé à s’éloigner de Pluton. Ce trio a tellement de force qu’on continue de les étudier comme un ensemble jusqu’au début de décembre.

 

  • En novembre, Jupiter qui s’était un peu éloigné de Pluton revient vers lui et le rejoint une dernière fois de façon précise le 12 novembre (on peut inclure toute la 2e semaine de novembre), ce qui met l’accent surtout sur une refonte des valeurs sociales. Des changements de statut social sont à envisager, pour certains cela peut s’avérer brusque voire dramatique, mais d’autres peuvent vivre une belle opportunité malgré certains bouleversements que cela occasionne.

 

  • D’autre part, Jupiter (en novembre) et Pluton sont en bons termes avec Neptune, insufflant une note d’aspiration au meilleur, à un idéal, bref, à quelque chose de plus transcendant. La Nouvelle Lune du 15 novembre se place favorablement pour pousser dans le même sens.

 

Communication qui se réarticule…

En ce début novembre, Mercure achève sa période de recul pour reprendre sa route le 3 novembre, après avoir participé avec l’ensemble de ce ciel si particulier à nous compliquer un peu plus les choses et à perturber certaines habitudes. Sur la fin de ce parcours de reculons, il se trouve en tension avec Saturne, lui-même toujours dans le sillage de Pluton, signifiant des difficultés de communication ou des mésententes possibles. L’intransigeance peut aussi se pointer le nez n’améliorant pas le dialogue. Pour certains, une certaine fatigue risque de se faire sentir face à des arguments répétés et redondants. Ou encore, on vit un manque de dialogue véritable, préférant peut-être, dans certains cas, un certain silence et un temps de réflexion introspectée. En reprenant sa course, les idées s’articulent mieux et une meilleure aisance de communication peut se manifester. Pour les tous premiers jours de novembre alors que cette tension est présente, le manque d’attention provoquant de petits incidents sont à craindre.

Mercure se positionne une dernière fois lors de cette boucle en face d’Uranus le 17 novembre. Rappelons qu’il avait commencé sa rétrogradation le 14 octobre dans cette position, lors de ce retour, voilà qui occasionne un moment de claire vision dans un domaine ou un autre, une idée fulgurante peut-être ou une prise de conscience soudaine, bref, une clarté nouvelle jaillit.

 

Reprise du pouvoir d’action…

Mars qui a été en grande tension au trio et en mode rétrograde, repart de l’avant le 14 novembre, on reprend un certain pouvoir d’action, on devrait savoir un peu plus comment agir et où on va. Il entre en tension avec Pluton une dernière fois le 23 décembre (ajoutons quelques jours avant et après) et il est en compagnie d’Éris, notre trublion en chef mais surtout révélatrice de nos démons cachés! Voilà qui devrait déjà alors avoir fait son chemin.

Tout le travail de la boucle de Mars depuis le mois d’août qui a joué sur la même zone du ciel trouve ici sa conclusion. On peut avoir vécu une certaine paralysie dans l’action, ou à l’inverse une surcharge d’activités, de la désorganisation, avoir fait face à de la violence ou à de la grande frustration, voire à beaucoup d’exaspération. Lors de ce dernier passage, une dernière charge de cette forte énergie peut se manifester mais on en arrive à une conclusion, quelle qu’elle soit. Une fin de chose ou un lâcher-prise se présente, il faut laisser derrière de vieux schémas et lorsqu’on y arrive finalement, une libération d’énergie s’ensuit, plus orientée et source de créativité.

 

Contrariété vénusienne poussant à un nouvel élan…

Une tension entre Vénus et Jupiter/Pluton le 15 novembre (ajoutons 2-3 jours avant et après), laisse entendre un moment difficile sur le plan affectif. Les élans du cœur ou les sources de plaisir sont peut-être un peu contrariés sur le coup mais cette combinaison encourage par la suite à un nouveau souffle, soit dans une relation, soit dans une forme de créativité, bref, le désir d’agir pour le mieux-être s’active dans la foulée.

 

Coups de cœur…

Petit moment enthousiaste lorsque Vénus se place en face d’Uranus le 27 novembre (ajoutons 2-3 jours avant et après). Voilà qui est propice aux coups de cœur, amoureux ou autres, au risque toutefois d’une flamme courte. Toujours, avec Uranus, s’il y a trop d’excitation, il y a risque d’aveuglement, il faut laisser un peu de temps avant de savoir véritablement ce qu’il en est. D’un autre angle, cela peut s’avérer aussi un moment de grande lucidité sur le plan affectif. Vénus signifiant aussi la créativité, un nouvel élan créatif émerge de ce rapport.

 

Éclipse lunaire du 30 novembre…

Une éclipse signifie un changement annoncé, ici elle se fait en Gémeaux et en bons aspects à Chiron. Une éclipse lunaire touche surtout tout ce qui a un lien avec l’aspect maternel, le sentiment de sécurité, la nourriture et le quotidien. Pour résumer, une recherche positive de solutions teinte cette éclipse, il peut y avoir un bris dans la routine mais qui permet d’autre part une solution bienvenue. Ou encore, on a la possibilité d’intégrer, de panser ou même de guérir d’une facette difficile dans la relation avec la mère ou en ce qui concerne notre sentiment de sécurité.

C’est la 3e éclipse lunaire de l’année 2020.

 

Éclipse solaire du 14 décembre…

Les éclipses se présentent par paires, lunaire et solaire, 2 fois par année, l’éclipse solaire étant la plus importante des deux car pendant un moment, la lumière provenant de ces deux astres nous est coupée complètement. Celle-ci est avec Mercure, en bons termes avec Mars mais en tension avec Neptune. Un élan semble coupé ou du moins retenu, une certaine désillusion se fait sentir, un essoufflement. S’il y a tendance à l’emballement verbal ou autre, ça risque de se compliquer ou de s’enliser. Un temps d’introspection est bienvenu. Par ailleurs, c’est un excellent moment pour l’introspection et la méditation, une belle inspiration peut alors en émerger, une nouvelle idée avec une belle possibilité de mise en action assez rapidement, Mars prenant le relais.

 

Changement majeur d’énergie…on sent qu’on va vers autre chose…

Tout juste pour Noël…

En décembre, un changement majeur se présente, Saturne (17 décembre) et Jupiter (19 décembre) quittent le Capricorne et entrent en Verseau. Chargés de leur rencontre avec Pluton qui aura créé bien des secousses dans notre réalité, voici que ces deux planètes représentant notre lien social mettent le pied ensemble dans le Verseau. La force du changement annoncé au Capricorne prend ici un ton Verseau, axé sur une vision d’avenir et innovante, plus avant-gardiste, peut-être même révolutionnaire.

On ressent le besoin de se redéfinir et on peut commencer à intégrer les changements de paradigmes auxquels on a fait face ces derniers mois et entrevoir plus concrètement la route pour l’avenir. Il s’agit pour certains d’un nouveau chapitre de vie qui commence et qui reste toutefois à déployer. Ou, on s’ouvre sur de nouvelles perspectives, de nouvelles visions, de nouvelles façons de faire, le mode d’ordre a été lancé : on doit tourner une page et maintenant il s’agit de voir comment mettre en place le nouveau.

Notons que ces deux planètes se rencontrent aux 20 ans, elles sont précisément ensemble le 21 décembre, un cycle marqué ici par l’énergie Verseau, signe de l’innovation, on regarde de l’avant, on s’affranchit de vieux moules.

Ceci dit, Jupiter et Saturne se retrouvent du coup en tension avec Uranus, cette tension peut s’avérer créative car elle oblige à chercher la voie entre utopie et réalité, entre la prudence et le fol élan enthousiaste, entre l’ancien et le nouveau, elle force particulièrement à un travail pour parvenir à une réalisation concrète.

 

 

Voilà 2 mois qui s’annoncent encore denses pour beaucoup, la durée de cette atmosphère représente maintenant la difficulté. Mais un changement de ton s’annonce en décembre même si tout n’est pas encore réglé. Je vous encourage dans cette période déstabilisante à vous concentrer sur l’instant présent.

 

Et surtout, puissiez-vous réussir à vivre la magie de Noël même s’il faut réinventer la formule pour cette année hors de l’ordinaire !

 

 

Rappelons encore une fois qu’il s’agit d’une ambiance générale, tout le monde ne reçoit pas toutes ces influences. Certains se ressentiront plus que d’autres de toute cette dynamique, les planètes ne nous touchent pas tous de la même façon. Et le jeu des planètes est continu !

 

Aussi sur: http://www.magazinevivre.com/astrologie.php

Classé dans : Article, Chronique bi-mensuelle | le 31 octobre 2020