Petit coup d’oeil d’actualité astrologique 11-12/17

Novembre et décembre : moments déterminants qui engagent la suite…

Influence vénusienne en ces premiers jours de novembre…

Vénus s’acoquine à Uranus pour un moment stimulant, et Vénus se sent particulièrement à l’aise en Balance où elle se trouve. Coups de foudre, coups de cœur, créativité, font partie de ce que l’on peut attendre de ces deux protagonistes. Et aussi, éclairages bénéfiques, peut-être fulgurants, sur ses amours ou différents sentiments sont de la partie. Cela ne dure que quelques jours, attention toutefois à l’emballement, toujours à craindre en présence d’un Uranus stimulé. On peut se laisser prendre à une dépense extravagante, par exemple, ou avoir envie d’excitations de toutes sortes.

 

Pleine Lune du 4 novembre sous auspices agréables…

Avec Jupiter tout près, en bon terme aussi avec Pluton et Neptune, voilà une Pleine Lune qui augure bien (voir Jupiter en Scorpion en lien avec Pluton ci-dessous). La présence de Neptune ajoute une note de bien-être, de sentimentalité et encourage la sociabilité et le partage. De plus, c’est une bonne combinaison pour une amélioration financière…

 

Et quelques jours plus tard…

Autour du 13 novembre, pour quelques jours, Vénus rejoint Jupiter, duo très bénéfique qui encourage harmonie et sociabilité… sans parler de l’amour. Ces deux planètes se retrouvant en Scorpion, les désirs peuvent devenir impérieux et les sentiments sont intenses et/ou profonds. Attention aux excès…ces deux-là ensemble rendent gourmand ou dépensier!

 

Fin de processus pour plusieurs…

Durant ces deux mois, Saturne en Sagittaire se repositionne en bon terme avec Uranus en Bélier une dernière fois dans ces signes (on retrouvera ce duo d’entente une autre fois l’été 2018 mais en Capricorne et en Taureau). Il s’agit d’un processus commencé voilà 1 an et qui prédispose à une concentration d’énergie avec grande détermination sur un but, un projet, une réalisation et qui rend très productif. En relâche depuis l’été, il reprend avec force. C’est une force de réalisation, on a besoin de savoir où on va et d’agir en conséquence. Au positif, cette dernière étape donne un nouvel élan à cette détermination. On arrive à un résultat, on sent la conclusion imminente, sauf pour ceux qui seront aussi sous l’influence de cette combinaison en 2018. Pour certains, s’il y a eu un entêtement exagéré, trop aveuglé par la volonté d’arriver à ses fins, trop emballé, devenant sourd à tout signal d’avertissement, le résultat peut être négatif. On peut aussi tout simplement retrouver cet élan d’énergie et avoir envie d’entreprendre. Dans tous les cas, pour ceux touchés par cette combinaison, le chemin à suivre devient très clair.

La Nouvelle Lune du 18 décembre se lie à Saturne et se met en bon lien avec Uranus en s’ajoutant et en stimulant les forces Saturne-Uranus. Un nouveau départ est annoncé.

 

Changement de ton…

En ce début novembre, Jupiter vient tout juste de quitter la Balance pour rejoindre le Scorpion qu’il transite pour 1 an. Ce qui stimule le sens de l’organisation, des affaires et du dépassement. C’est une bonne position également pour le développement de la psychologie et de toute recherche qui demande de fouiller, d’approfondir, de sonder pour trouver des réponses et des solutions. Là où se trouve Jupiter, il représente une stimulation bénéfique. Dans ses défauts, nous pouvons trouver la manipulation sous différentes formes, psychologique ou financière, un jugement tranchant refusant les compromis quels qu’ils soient, la dénonciation également. Le désir de justice contenu dans Jupiter en Scorpion, vise souvent à pourfendre les abuseurs, à défendre les plus faibles, ce qui est appréciable, mais il y a aussi un risque de radicalisme dans ses positions.

La présence de Pluton en Capricorne, qui s’associe à Jupiter en Scorpion (Pluton est en lien avec le Scorpion), amplifie les qualités autant que les défauts. En avançant dans le mois de décembre, cette entente s’accentuera et perdurera une bonne partie de 2018.

 

Abus d’autorité ou sagesse…

Saturne et la Lune Noire sont toujours près l’un de l’autre (voir article précédent : https://renee-lebeuf.com/petit-coup-d-oeil-dactualite-astrologique-09-1017/ )

Cependant, la Lune Noire entre en Capricorne le 11 novembre et Saturne n’y entrera que le 20 décembre, tout en gardant approximativement le même écart. Les caractéristiques énoncées dans l’article précédent sont toujours de mise, la Lune Noire renforçant les qualités de Saturne pour le meilleur et pour le pire : d’un côté, contrôle, radicalité, endoctrinement, autorité abusive et, à l’autre extrémité de cette disposition, grande sagesse, guidance intérieure, profondeur et sens des responsabilités personnelles et sociales. En Capricorne, signe auquel Saturne est associé, toutes ces dispositions se trouvent renforcées. Et Saturne s’installe en Capricorne pour presque 3 ans.

 

Décisions soudaines, subies ou actées…

Mars entre en tension avec Pluton pour quelques jours autour du 10 novembre. Des décisions courageuses peuvent être prises à ce moment, on peut décider d’en finir avec une situation dont on ne veut plus, et il y a alors la force nécessaire pour agir. Cela peut être aussi une cassure subie, une fin de chose un peu brutale. Il y a risque également de violence agie ou subie.

Puis autour du 1er décembre, Mars se place en tension avec Uranus. Moment quelque peu explosif, un sentiment de ras-le-bol s’exprime avec plus ou moins de soudaineté. Cette combinaison se caractérise par la rapidité et un effet de surprise.

 

Mercure nous refait quelques pas de danse à l’envers…

À compter du 4 décembre jusqu’au 24 décembre, Mercure revient sur ses pas, ce qui se produit 3 fois par année. Rappelons que Mercure représente la communication sous toutes ses formes, l’enseignement, les petits déplacements, les habitudes réflexes, et la motricité fine. Des perturbations dans ces domaines sont possibles, mais c’est aussi une occasion pour que de nouvelles idées émergent, qui se précisent la rétrogradation finie. La dernière semaine de ce recul, Mercure se trouve en tension avec Neptune, combinaison entraînant de la confusion, des mésententes, des risques de médisances ou des débordements de la parole.

 

Pleine Lune du 3 décembre…

Cette Pleine Lune est en tension avec Neptune, provoquant des situations compliquées, de la confusion ou de la déception. On peut ressentir aussi de la fatigue. Il est bon de ralentir. Positivement, cela encourage un état méditatif, d’introspection et un besoin de trouver du sens. Il est particulièrement bon à ce moment de surveiller vos rêves.

 

 

Voilà deux mois qui peuvent s’avérer déterminants pour la suite. Le besoin d’une direction et d’une organisation de vie va se faire sentir.

 

Je vous souhaite un Joyeux Noël, promesse d’amour et de partage, que ce soit en abondance!

 

Renée Lebeuf

Aussi sur: http://www.magazinevivre.com/astrologie.php

 

 

 

Classé dans : Chronique bi-mensuelle | le 31 octobre 2017