Petit coup d’oeil d’actualité astrologique 01-02/23

Je vous souhaite une Année 2023 d’Amour et de Paix !

Janvier et Février : des tensions qui se délitent enfin !

Détente en vue…

Plusieurs tensions astrologiques se défont l’une après l’autre en ce début d’année. La principale de celles-ci étant celle entre Saturne et Uranus qui perdure depuis deux ans, puis celle qui oppose la Lune Noire à Pluton, celle de Jupiter et Uranus, et le duo Uranus-Nœud Nord. De plus, Mars achève son parcours de reculons. Voilà qui nous permet plus d’optimisme. Nous verrons le sens de chacun de ces éléments par la suite.

 

Aboutissement…

Uranus et Saturne qui nous ont contrariés depuis le début 2021, même s’il y a eu une accalmie une bonne partie de 2022, relâchent maintenant définitivement leur tension. (voir : les articles précédents). L’adaptation était constante, il fallait repenser les choses, refaire les plans, et faire face aux doutes de façon récurrente. Un aboutissement survient enfin pour plusieurs, soit un projet qui peinait à se réaliser, soit un changement de vie ou une réorganisation importante qui rencontraient bien des embûches. Maintenant, le chemin à suivre s’éclaire.

De façon générale, cette arrivée en bout de course se vit avec soulagement et satisfaction. Mais dans certains cas, il peut y avoir déception ou un constat d’échec difficile à faire. Il n’empêche qu’on arrête alors de se battre contre l’impossible et de perdre une énergie inutile, car cette tension pouvait engendrer beaucoup d’entêtement.

 

Remises en question…

Autre tension qui se défait assez rapidement en janvier qui a été d’une durée beaucoup plus limitée et qui s’est jouée en décembre est celle entre Jupiter et Uranus. Remises en question de ses valeurs, fort désir de changement, impulsivité, exaspération voire rébellion, créaient une tension toute électrique. Une vision plus claire peut maintenant en émerger et on peut se mettre en mouvement.

 

Tensions intérieures qui s’achèvent…

La Lune Noire et Pluton prennent une bonne partie du mois de janvier pour quitter leur face à face.

Cette tension met en évidence, pour ceux qui sont touchés, des parties de nous-mêmes ou des facettes de la vie dérangeantes. Pour plusieurs, il y a souvent dans son sillage un lot d’angoisses, face à la dureté de la vie. Cette tension permet des moments de révélation sur soi-même, ce qui s’avère bénéfique pour opérer les changements nécessaires ou accepter les impuissances s’il y a lieu. Et dans ce sens, Pluton oblige.

 

Travail ardu de réalisation…

Uranus et le Nœud Nord en Taureau qui se colletaient depuis des mois se distancent maintenant. Ce duo pousse à des réalisations et des solutions concrètes, mais avec une tension sous-jacente. Et cela pouvait générer beaucoup d’entêtement, parfois sur une voie utopique. On recherche aussi avec le Taureau sécurité et durabilité, ce qui s’est avéré une tâche parfois difficile ces derniers temps.

 

Intensité vénusienne…

En ce 1er janvier, Vénus rencontre Pluton et crée ainsi une grande intensité émotionnelle. Les cœurs peuvent s’emballer et le désir devenir impérieux. Ce duo laisse entendre un changement sur le plan affectif, une phase se termine. Cela peut se vivre par un engagement plus profond, ou, à l’autre bout du spectre, par une rupture.

Mercure revient sur ses derniers pas…

Et depuis le 29 décembre, Mercure alors tout près de Vénus et de Pluton, recommence un mouvement de reculons jusqu’au 19 janvier. Rappelons, que ce recul se vit 3 fois par année approximativement, et ce, pour 3 semaines. Mercure représente la pensée concrète, la communication sous toutes ses formes, les petits déplacements, la coordination manuelle et les habitudes réflexes. Ces domaines sont donc perturbés, on se fait mal comprendre, les petits accidents sont possibles aussi. Ce recul nous amène à voir les choses autrement dans les façons de faire, ce qui se concrétise lorsqu’il reprend sa course.

 

Pleine Lune du 6 janvier…

Une Pleine Lune qui se vit en compagnie de Mercure rétrograde, ce qui pourrait compliquer les communications. C’est un point culminant de ce Mercure rétrogradant. Et bonne nouvelle, c’est aussi en bons liens avec Uranus, on peut s’attendre à l’émergence de nouvelles idées, à un éclairage différent sur les situations ou les façons de faire. Ce qui se verra probablement plus par la suite.

 

Mars reprend son allant…

Mars qui a été lui aussi en rétrogradation depuis le 31 octobre repart de l’avant le 12 janvier. Avec Mars, c’est l’action, l’énergie elle-même, l’esprit de décision et finalement la libido qui est en cause. Ou on a été submergé par tout ce qu’il y avait à faire ou on a vécu un grand manque d’énergie. De même, ou on a eu une tendance à la violence, surtout dans les propos, vu que cela se passe en Gémeaux, ou c’est l’inhibition qui prévaut. Et bien sûr, il y a des nuances entre ces extrêmes.

À cela s’est ajoutée une tension avec Pluton qui s’est quelque peu détendue maintenant mais qui revient en février (précis le 15 févier). Il s’agit d’un dialogue tendu commencé en septembre (1er passage, le 2e en décembre alors que Mars reculait et finalement ce 3e passage). Un parcours, pour qui en ressent les effets, qui laisse entendre des décisions difficiles, des tournants cruciaux à prendre qu’ils soient soit voulus ou subis, ou encore, il s’agit d’un grand lâcher-prise à faire.

 

Nouvelle Lune dynamique…

La Nouvelle Lune du 21 janvier se vit en compagnie de Pluton et en alliance avec Jupiter. De plus elle est face à la Lune Noire. Une force d’élan est contenue dans cette combinaison. On est inspiré vers ce qui permet une coopération ou un renouveau. Cette force d’élan peut s’avérer un peu trop excessive cependant. L’esprit conquérant est amplifié ! Encore une fois, la Lune Noire permet un éclairage sur des forces cachées.

 

Pleine Lune électrique…

La Pleine Lune du 5 février se vit en tension avec Uranus. On s’emballe peut-être, ou on est à fleur de peau ou encore, on se fait sourd aux appels de calme. Et on veut une chose et son contraire. Bref, c’est tendu. Chiron étant en bons termes à la Pleine Lune apporte une touche de sagesse. Voilà qui est bienvenue !

 

Nouvelle Lune plus sobre…

Cette fois-ci, au 21 février, c’est en compagnie de Saturne que se joue cette Nouvelle Lune. Voilà qui est plus constructif, ou restreignant selon ce dans quoi on est. Un besoin de savoir où on va, de définir ses buts et l’essentiel se fait sentir ici. Un véritable focus peut se créer. Il y a tout de même un risque de se fermer à d’autres avis ou visions.

 

Électricité et fébrilité…

En même temps que cette Nouvelle Lune apporte sa touche de sérieux, ce 21 février Mercure est en tension avec Uranus (ajoutons 2-3 jours avant et après). Et c’est alors une énergie contraire que nous avons. Contradictions, fébrilité et tension électrique dans l’air ! Et positivement, inventivité, des idées qui se bousculent, il s’agit d’arriver à contenir cette fébrilité pour que le tout devienne effectif.

 

 

À retenir que pendant ces deux mois, plusieurs tensions importantes se terminent ! Elles ont laissées des traces avec lesquelles il faut composer t. La porte s’ouvre maintenant sur la possibilité d’une meilleure orientation et réalisation.

 

Encore une fois : Bonne Année 2023 ! !

Joie et paix du cœur !!

 

 

Rappelons encore une fois qu’il s’agit d’une ambiance générale, tout le monde ne reçoit pas toutes ces influences. Certains se ressentiront plus que d’autres de toute cette dynamique, les planètes ne nous touchent pas tous de la même façon. Et le jeu des planètes est continu !

 

Aussi sur: http://www.magazinevivre.com/astrologie.php

Classé dans : Article, Chronique bi-mensuelle | le 30 décembre 2022