Petit coup d’œil d’actualité astrologique 09-10/23

Septembre et octobre : voir autrement, faire différemment…

Entente pour une évolution…

Nous retrouvons encore en ce début septembre Neptune et Pluton en union, encourageant une avancée évolutive et même, s’il y a un peu de relâche qui s’amorce, l’accord est toujours présent. Celui-ci durera quelques années. (voir article précédent : https://renee-lebeuf.com/petit-coup-doeil-dactualite-astrologique-07-08-23 /.

Je rappelle brièvement que ceux qui reçoivent les influences de Pluton annonçant une fin de choses, sont aidés par Neptune qui arrondit les angles en quelques sorte. Et dans le sens inverse, ceux que Neptune embrouille, Pluton apporte courage et volonté. Ces deux effets combinés peuvent stimuler un tournant important ou un grand ménage dans leur vie.

 

Mercure en danse de reculons…

Mercure a commencé à revenir sur ses pas le 23 août, il reprend sa course vers l’avant le 15 septembre. Ce mouvement de recul se fait 3 fois par année. Il représente tout ce qui est communication, échanges, petits déplacements et manipulations, domaines qui sont alors un peu malmenés. Une remise en question se fait. Cette fois-ci, en Vierge, il y est à l’aise car ils sont en analogie. Au négatif, on peut être plus anxieux, faire preuve de maladresse, avoir un esprit un peu trop critique, des paroles malheureuses ou qui blessent. Plus positivement, c’est un excellent temps pour changer des habitudes, faire le ménage ou entreprendre une diète. Il y a risque avec ce tandem de démontrer un peu trop de rigidité. Comme toujours, ce mouvement à l’envers est une occasion de repenser les choses ainsi que les façons de faire. Lorsqu’il reprend sa route, il y a plus de clarté et de nouvelles idées émergent.

 

Remise en question de ses valeurs…

Comme on l’a vu dans l’article précédent, Vénus a commencé à reculer le 24 juillet et est toujours à reculons ces tous premiers jours de septembre. Elle reprend sa course normale le 4 septembre. Et en ce début de mois, elle est en tension avec Jupiter, tension qui a commencé à la mi-août (précis le 22 août). Les désirs sont contrariés, il y a facilement de la frustration, de la morosité dans l’air, d’autant plus que Vénus est en Lion, signe de joie de vivre et de plaisirs. Et on risque fort aussi d’être d’une grande susceptibilité, le Lion étant sensible à l’image. Comme Vénus représente l’estime de soi et Jupiter le jugement ou l’assentiment social, il y a possibilité d’atteinte à l’image que l’on se fait de soi.

D’autre part, comme Jupiter est en Taureau, il y a danger aussi de trop de gourmandise ou d’excès, sur un plan ou un autre. On cherche à compenser en quelque sorte. Elle sera à nouveau précise le 15 septembre, puis Vénus, plus rapide que Jupiter prend les devants et cette tension disparaît à la fin du mois,

Cette rétrogradation permet une remise en ordre de ses valeurs, de ce qui importe vraiment pour soi. En reprenant sa course, un nouvel élan est donné.

 

Détente…

La Lune Noire qui a été dans un rapport difficile avec Uranus tout l’été, commence à s’éloigner tout doucement. Dans certains cas, plus dramatiques, il peut y avoir eu des chocs importants. Il est possible aussi qu’il y ait eu des débordements émotifs ou de s’être laissé aller à quelques excès. Cela a toutefois permis des prises de conscience. Maintenant, c’est la récolte, une conscience claire sur certains éléments émerge lentement, une belle lucidité qui permet d’entreprendre les changements qu’il faut.

 

Tournant de vie, fin de choses…

La tension entre Pluton et les Nœuds lunaires depuis juin se défait très lentement il faut dire. Cela reste encore présent pour ces deux mois mais on commence à en voir l’aboutissement. Pour ceux qui le vivent, il signifie particulièrement un important tournant à entreprendre, un lâcher-prise sur des facettes du passé. Pour certains, il s’agit d’un véritable saut dans l’inconnu, d’un tournant peut-être non voulu mais inévitable, vécu plus ou moins difficilement. Pour d’autres, le tournant représente un beau défi stimulant, ou encore, on se sent libéré d’une situation. De toute façon, il y a une page qui se tourne et il faut amorcer un nouveau chemin.

 

Désir et expression vont de concert…

À compter de la mi-septembre, Vénus et Mars se mettent en accord et cela durera un bon mois. Très bon pour la créativité…entre autres. On exprime mieux ses désirs, il y a de l’élan, on met en action ses envies. Un peu d’emballement par moments peut-être, mais on sort de la morosité ou de la frustration.

 

Autre fort dialogue vénusien …

Vénus s’est ajoutée une bonne partie de l’été à la Lune Noire en tension avec Uranus. La frustration, la susceptibilité, le sentiment de manque, pouvaient alors prendre de l’ampleur. Il s’agit d’un dialogue avec Uranus et la Lune Noire commencé en juin et qui a sa résolution à la fin de septembre, début octobre.

Vénus en revenant sur ses pas a stagné dans cette tension tout juillet et une bonne partie du mois d’août. Une profonde remise en question de ses valeurs personnelles, de sa vie affective sont ici mis en cause. Pour certains même, il s’agit d’un choc à vivre plus ou moins brutal, Uranus représentant l’imprévu, qu’il soit positif ou négatif. Des rencontres significatives ou des ruptures sont possibles. Vénus fera un dernier passage à la fin septembre (précis le 29 septembre avec Uranus et le 9 octobre pour la Lune Noire), pour un aboutissement de cette longue remise en cause. Uranus éclaire et la présence de la Lune Noire permet à des forces inconscientes jusque-là de se révéler.

Pour ceux qui sont touchés, un tournant inévitable se vit, sur le plan affectif, sur ses valeurs, sur la forme de créativité, ou encore il s’est insufflé le besoin d’aller vers ce qui crée une véritable satisfaction, ce qui permet un épanouissement bénéfique.

 

Nouvelle Lune inspiratrice…

La Nouvelle Lune du 16 septembre se fait face à Neptune. Elle est du même coup en très bon lien avec Uranus. L’immense réservoir imaginaire de Neptune s’allie aux qualités d’innovation d’Uranus ! Un excellent moment pour une belle méditation mais aussi pour un superbe élan créatif ! Un nouveau souffle est transmis. Le seul bémol ici serait peut-être de voir trop grand…

 

Moment de décision…

Mars se place en conflit avec Pluton le 8 octobre (ajoutons 3-4 jours avant et après). Moment de décision difficile peut-être, mais l’énergie et le courage pour le faire sont bien présents pour y arriver. Dans certains cas, on pourrait d’ailleurs y aller avec un peu trop de radicalité, voire avec une certaine violence. On s’emporte, on veut trop vite l’aboutissement. Il y aussi danger d’accident ou de blessures, souvent parce qu’on use de trop de force ou on pousse trop loin la volonté. À l’autre bout du spectre, on peut se retrouver en situation d’impuissance, ou être trop vite démissionnaire devant le défi proposé.

Ce qui est proposé avec cette tension, c’est de trouver la justesse de l’acte à poser de même que de la façon de le faire. Contenir pour mieux canaliser et accomplir la forte volonté que veut dire Pluton est toujours un défi, mais apporte beaucoup de satisfaction quand c’est réussi.

 

Trouver la voie à suivre…

Fin septembre, début octobre, c’est Saturne qui s’embrouille avec la Lune Noire (précis 13 octobre). Cela se fait sentir tout le mois d’octobre. Ce duo peut donner pour certains un moment de grand pessimisme, de défaitisme, on broie du noir. Mais dans l’ensemble, la Lune Noire en lien avec Saturne oblige à prendre conscience de qui on est, dans ses forces véritables autant que dans ses faiblesses. Le rapport à l’autorité est aussi sollicité ici, abus d’autorité acté ou subi. Il en est de même pour le sens des responsabilités, il peut être déficient ou exacerbé. Quel que soit le cas, c’est un temps de prise de conscience sur ce sujet. Ce qui importe durant cet échange Saturne/Lune Noire, c’est une quête de ce qui nous est essentiel et de la voie personnelle à suivre.

Autre facette qui se joue, le passé refait facilement surface ici, ce qui encourage un bilan. On revisite des souvenirs avec un angle nouveau ou on en refait simplement le tour permettant une compréhension plus profonde.

 

Éclipse solaire…

Le 14 octobre nous fait vivre une éclipse solaire en Balance avec Mercure dans son giron. Et en face de cette éclipse, il y a Chiron. Les éclipses viennent par paires (lunaire et solaire, parfois par trio mais c’est plus rare). L’éclipse solaire est toujours plus importante, la lumière se trouve complètement coupée pendant un moment. C’est significatif d’un changement, plus ou moins important selon le cas. C’est aussi un moment propice pour qu’émerge dans la suite une nouvelle vision, une nouvelle impulsion.

Cette éclipse-ci laisse entendre des sensibilités sur le plan relationnel. Une coupure est possible. On peut ressentir de l’incompréhension et de la solitude. Le sentiment de justice, d’équité et d’équilibre font partie des valeurs Balance, il s’agit d’un moment fragile en ce sens. Mercure, en lien avec la communication ajoute un moment de difficulté sur ce plan. La présence de Chiron qui y fait face suggère une mise en relief de ce qui ne va pas, mais il indique du même coup le besoin de trouver des solutions et probablement une aide en ce sens.

Une nouvelle compréhension, une nouvelle forme d’entente émerge par la suite.

 

Éclipse lunaire très accompagnée…

Le 28 octobre, c’est maintenant une éclipse lunaire qui se vit en Taureau, avec dans son sillage Jupiter et en face, Mercure et Mars en Scorpion. Une éclipse lunaire fait appel à tout ce qui touche la maternité, la famille, la sécurité affective et financière, on peut ajouter aussi la nourriture. La routine se trouve perturbée et certaines habitudes sont remises en question, ce qui peut être vécu avec plus ou moins de difficultés. Des dépenses imprévues ou un changement sur le plan financier sont possible. Et dans certains cas, des incidents peuvent se produire. Mais dans l’ensemble, c’est une réorganisation qui est envisagée sur un plan ou un autre et qu’il faut commencer à mettre en œuvre. Il ressort de cette éclipse l’envie d’avoir un plan, un but clair et il y a de la détermination pour y arriver.

 

 

Deux mois où, pour beaucoup, le vent commence à tourner dans un sens ou l’autre. Une réorganisation est en vue, une nouvelle vision mais aussi une nouvelle impulsion se dégage de cette période.

 

 

Bonne rentrée !

 

 

Rappelons encore une fois qu’il s’agit d’une ambiance générale, tous ne reçoivent pas toutes ces influences. Certains se ressentiront plus que d’autres de toute cette dynamique, les planètes ne nous touchent pas tous de la même façon. Et le jeu des planètes est continu !

 

 

Aussi sur : http://www.magazinevivre.com/astrologie.php 

Classé dans : Article, Chronique bi-mensuelle | le 01 septembre 2023